1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Gaspard Ulliel : "Saint Laurent", "Juste la fin du Monde"... Ses 6 films marquants
3 min de lecture

Gaspard Ulliel : "Saint Laurent", "Juste la fin du Monde"... Ses 6 films marquants

L'acteur emblématique d"Yves Saint Laurent" est décédé à 37 ans ce 19 janvier après une chute à ski. Deux fois césarisé il a marqué le cinéma par son jeu magnétique.

Gaspard Ulliel aura incarné de grands héros au cinéma
Gaspard Ulliel aura incarné de grands héros au cinéma
Crédit : Shayne Laverdière, courtesy of Sons of Manual / Mandarin Cinéma – Europacorp – Orange Studio – Arte France Cinéma – Scope Pictures / Pathé Distribution
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Le cinéma français pleure Gaspard Ulliel. L'acteur de 37 ans est décédé ce 19 janvier après un accident de ski. Le 18 janvier, il était entré en collision avec un autre skieur au croisement de deux pistes bleues sur le domaine de la Rosière avant d'être transporté inconscient au CHU de Grenoble.

Gaspard Ulliel démarre sa carrière sur le petit écran alors qu'il est encore au collège dans un épisode d'Une femme en blanc avec Sandrine Bonnaire. Après l'obtention de son Bac ES, il se dirige vers des études de cinéma à l'université Saint-Denis. En 2001, il fait ses débuts au cinéma avec un petit rôle dans Le Pacte des loups de Christophe Gans. 

Un an plus tard, c'est le réalisateur Michel Blanc qui lui offre le tremplin pour sa carrière avec Embrassez qui vous voudrez. Gaspard Ulliel y joue Loïc, un jeune homme qui découvre l'amour et la sexualité en rencontrant Carole (Mélanie Laurent). Sa prestation est vivement remarquée et l'acteur est nommé pour le César du meilleur espoir masculin.

En 2003, Gaspard Ulliel persiste et signe avec une nouvelle nomination pour le César du meilleur espoir masculin avec son rôle dans Les Égarés d'André Téchiné. Dans ce drame, il incarne Yvan aux côtés d'Odile jouée par Emmanuelle Béart dans la France de 1940. 

En 2004, il confirme de son nouveau son talent dans Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet où il joue le soldat Manech et donne la réplique à Audrey Tautou et Marion Cotillard, entre autres. Ce rôle lui permet de recevoir la première statuette de sa carrière : le César du meilleur espoir masculin.

De "Jacquou le Croquant" à "Saint Laurent"

À lire aussi

Dans les années 2000, Gaspard Ulliel entame une carrière internationale avec des films américains, franco-italo-israélien, mais c'est surtout dans Jacquou le Croquant (2007) qu'il est aussi remarqué. Si le film a divisé le public, pour certains et certaines l'acteur reste ce personnage adapté du roman éponyme d'Eugène Le Roy. 
En 2014, Gaspard Ulliel, surprend le public, le fascine et l'émeut en incarnant Yves Saint Laurent dans Saint Laurent de Bertrand Bonello. La prestation de Gaspard Ulliel est tout à fait remarquable et mérite d'être saluée. Pour ne pas être influencé, il n'a pas voulu voir le travail de Pierre Niney qui incarne lui le couturier devant la caméra de Jalil Lespert, afin d'éviter tout mimétisme et toute déformation du personnage.

Avec Xavier Dolan, Gaspard Ulliel atteint un nouveau sommet dans sa carrière en étant le personnage principal du premier film français du réalisateur Canadien. Dans Juste la Fin du Monde (2016), Gaspard Ulliel incarne un jeune homme condamné par la maladie et qui revient passé un week-end dans sa famille qu'il avait fuit 12 ans plus tôt. Pour ce rôle, il remporte le César du Meilleur Acteur. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/