4 min de lecture Emma Stone

Emma Stone, l'actrice caméléon d'Hollywood

PORTRAIT - À l'affiche de "La La Land", la comédienne s'illustre dans tous les registres. Blockbusters, drames et même comédie musicale, elle est l'actrice caméléon d'Hollywood.

Emma Stone jour une étudiante éprise de son professeur de philosophie dans "Un homme irrationnel" de Woody Allen
Emma Stone jour une étudiante éprise de son professeur de philosophie dans "Un homme irrationnel" de Woody Allen Crédit : Mars distribution
103132103886089535955
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

En remportant le Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie dimanche 8 janvier, Emma Stone s'est imposée comme une comédienne incontournable d'Hollywood. L'adolescente texane qui rêvait de jouer la comédie est aujourd'hui décrite comme la nouvelle muse de Woody Allen et une actrice de plus en plus bankable. 

Si Emma Stone semble transformer tout ce qu'elle fait en or c'est parce qu'elle a une capacité d'adaptation commune à peu d'acteurs. Comédie, drame, blockbuster, télévision, elle a touché à tous les registres, quasiment sans fausse note. Son rôle de dans la comédie musicale La La Land de Damien Chazelle, dans laquelle elle danse et chante, la donne grande favorite des BAFTA, une récompense qui manque à son palmarès déjà bien fourni. À 29 ans, elle a su faire les bons choix dans sa carrière qu'elle a démarré quatorze ans plus tôt.

Une actrice de télévision et de comédies

C'est dans la comédie qu'Emma Stone a construit sa carrière. Elle a débuté dans des séries télévisées très populaires comme Malcolm, Médium ou La vie de palace de Zack et Cody. Elle continue dans sa lancée en obtenant son premier rôle au cinéma dans Supergrave aux côtés de Jonah Hill et Michael Cera, un film potache qui lui permet d'accéder à une petite notoriété. Elle s'illustre ensuite dans la comédie Super Blonde, dans laquelle elle montre pour la première fois ses talents de chanteuse en enregistrant une nouvelle version de la chanson I Know What Boys Like du groupe The Waitresses. 

À lire aussi
Eddy Mitchell, le 2 mars 2018, à Paris people
Eddy Mitchell : "La La Land" est un "nanar", Emma Stone "moche"
>
Super blonde - extrait VO - (2008)

Emma Stone continue dans le registre de la comédie, ce qui lui réussit, mais à un niveau de popularité supérieur. En 2009, elle rejoint le casting du film Hanté par ses ex avec Matthew McConaughey, Jennifer Garner et Michael Douglas puis elle donne la réplique à Ryan Reynolds et Lisa Kudrow dans Paper Man. Elle obtient en 2010 son premier grand rôle au cinéma dans la comédie Easy Girl, grâce à laquelle elle est nommée pour le prix de la meilleure actrice dans une comédie aux Golden Globes de 2011.

Le tournant de 2011

L'année 2011 est véritablement celle du tournant dans la carrière d'Emma Stone et celle où elle s'éloigne des comédies. Elle joue pour la première fois dans un film dramatique en étant à l'affiche de La couleur des sentiments, adapté du roman de Kathryn Stockett. Elle y incarne Skeeter, une jeune journaliste qui s'intéresse aux conditions de vie des domestiques Noirs au début des années 1960. Le film rencontre un succès mondial et lui permet d'accéder à une nouvelle panoplie de rôles.

Après le film de Tate Taylor, on retrouve Emma Stone à l'affiche de deux longs-métrage de Woody Allen, Magic in the Moonlight en 2014 et L'homme irrationnel en 2015. Deux films dans lesquels son jeu est salué par la critique, qui la qualifie de "brillante". Après Scarlett Johansson, Emma Stone est vue comme la nouvelle muse du cinéaste.

>
Magic in the Moonlight de Woody Allen - Bande-Annonce VF

Une jongleuse

Depuis 2011, Emma Stone semble avoir trouvé un équilibre dans sa carrière en jonglant entre différents registres. Après La couleur des sentiments, elle refuse un rôle dans la comédie 21 Jump Street pour jouer dans deux blockbusters, The Amazing Spider-Man et The Amazing Spider-Man : le destin d'un héros. Elle rencontre un grand succès dans ce nouveau registre mais refuse ensuite le rôle d'Edith Cushing dans le film à gros budget Crimson Peak pour pouvoir tourner, dans un tout autre genre, avec Woody Allen.

Loin de vouloir être cantonnée à un seul réalisateur, elle est à l'affiche en 2014 de Birdman d'Alejandro González Iñárritu grâce auquel elle obtient une nomination aux Oscars pour le prix de la meilleure actrice dans un second rôle. Parallèlement à ses rôles au cinéma, elle se produit sur les planches à Broadway en interprétant le rôle de Sally Bowles dans la comédie musicale à succès Cabaret. Elle renoue avec la comédie peu après et y connaît son premier échec avec Aloha, tellement mal reçu par la critique américaine que sa sortie en France est annulée.

La La Land est le premier long-métrage dans lequel elle peut montrer l'étendue de son talent puisqu'elle chante et danse en plus d'y jouer la comédie et le drame. Elle rajoutera une corde à son arc en 2017 en incarnant la joueuse de tennis américaine Billie Jean King dans le biopic Battle of the Sexes. Encore un nouveau genre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emma Stone People Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786705244
Emma Stone, l'actrice caméléon d'Hollywood
Emma Stone, l'actrice caméléon d'Hollywood
PORTRAIT - À l'affiche de "La La Land", la comédienne s'illustre dans tous les registres. Blockbusters, drames et même comédie musicale, elle est l'actrice caméléon d'Hollywood.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/emma-stone-l-actrice-cameleon-d-hollywood-la-la-land-7786705244
2017-01-15 14:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Y5PqS35BRwqOnlxjckHClg/330v220-2/online/image/2015/0515/7778373956_emma-stone-jour-une-etudiante-eprise-de-son-professeur-de-philosophie-dans-un-homme-irrationnel-de-woody-allen.jpg