2 min de lecture Charlie Hebdo

"Charlie Hebdo" évoque l’attentat devant ses anciens locaux sur sa nouvelle Une

En Une de son dernier numéro, "Charlie Hebdo" évoque l'attaque au hachoir du 25 septembre, qui a eu lieu alors que le journal fête ses 50 ans.

Le lieu de l'attaque du 25 septembre
Le lieu de l'attaque du 25 septembre Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Coline Daclin Journaliste

Un hachoir sur le gâteau d'anniversaire des 50 ans de Charlie Hebdo. Pour son numéro publié ce mercredi 30 septembre, le journal satirique fait référence en Une à l'attaque survenue vendredi 25 septembre devant ses anciens locaux. Un homme avait grièvement blessé au hachoir deux journalistes de la société de production Premières Lignes, en pensant s'en prendre à des membres de l'équipe de Charlie Hebdo.

L'auteur présumé de cet attentat, Zaheer Hassan Mahmoud, un Pakistanais de 25 ans, a été mis en examen et écroué pour "tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste à caractère criminel". Il a déclaré avoir regardé "ces derniers jours des vidéos en provenance du Pakistan" concernant la publication et la republication début septembre par Charlie Hebdo des caricatures de Mahomet, a indiqué le parquet antiterroriste.

Sur la une de Charlie Hebdo, on voit donc un gâteau d'anniversaire avec un hachoir planté dedans. Derrière, un homme encagoulé dit : "Je suis venu pour couper le gâteau". Dans ce numéro, Charlie Hebdo revient sur "un demi-siècle de liberté d'expression", alors que le journal a subi au cours de son existence plusieurs attaques, en particulier l'attentat du 7 janvier 2015

En plein procès des attentats de 2015, la directrice des ressources humaines de Charlie, Marika Bret, a également dû quitter son domicile le 14 septembre en raison de menaces sérieuses pour sa sécurité.

À lire aussi
Pierre Lescure dans "On Refait La Télé" Eric Dussart
Pierre Lescure : les chaînes info, "ça m’emmerde au plus haut point"

Au sujet de l'attaque du 25 septembre, Charlie Hebdo a dit sur Twitter apporter "tout son soutien et sa solidarité" à ses confrères de Premières Lignes. "Cet épisode tragique démontre une fois de plus que le fanatisme, l'intolérance [...] sont toujours aussi présents dans la société française", a écrit la rédaction. "Contre le fascisme sous toutes ses formes, il n'y a pas d'autre choix que de continuer à se battre pour nos idées et nos valeurs", ajoute-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charlie Hebdo Attentat Attentats à Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants