1 min de lecture Charlie Hebdo

Charlie Hebdo : Hollande explique pourquoi il s'est tout de suite rendu sur les lieux de l'attentat

INVITÉ RTL - L'ancien chef de l'État se remémore les douloureux souvenirs des attentats de janvier 2015. Pour lui, il fallait "aller sur les lieux parce que l'attaque contre Charlie est une attaque contre la France".

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
François Hollande était l'invité de RTL mercredi 2 septembre 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Léa Stassinet

Il s'en souvient "comme si c'était hier". François Hollande était à la tête du pays lorsqu'en janvier 2015, des terroristes ont tué 17 personnes, la majeure partie des victimes faisant partie la rédaction de Charlie Hebdo.

Invité de RTL ce mercredi 2 septembre, au début du procès des attentats, l'ex-chef de l'État a évoqué ses souvenirs. Et il a notamment expliqué sa décision de se rendre tout de suite sur les lieux de l'attaque de Charlie Hebdo, après le coup de téléphone de l'urgentiste Patrick Pelloux lui décrivant l'horreur de la situation. "Il me dit dans un pleur que ce qui vient de se passer est terrible pour lui, mais aussi pour la France", raconte l'ancien président.

"J'ai une décision à prendre : est-ce que je me rends sur les lieux de l'attentat ou est-ce que par précaution, et c'est ce que me demandent les services de sécurité, j'attends ? Et je considère qu'il faut aller sur les lieux parce que l'attaque contre Charlie est une attaque contre la France. Il faut une parole et le plus vite possible", justifie François Hollande.

Tout en respectant "les consignes de sécurité car on l'a bien vu, les terroristes pouvaient être encore autour, ils ont tué Ahmed Merabet en partant et il pouvait y avoir d'autres complices sur place. Mais je pense qu'il était important que les Français aient immédiatement la réaction de leur Président".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charlie Hebdo Attentat Terrorisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants