2 min de lecture Année 2020

Le jour où la Chine a décroché la Lune

En réussissant à ramener sur la Terre des morceaux de Lune à l'issue d'une mission téléguidée express, la Chine a pris date pour sa future mission humaine sur notre satellite.

La Chine a récupéré la capsule contenant les fragments de Lune dans un désert de Mongolie intérieure le 17 décembre 2020
La Chine a récupéré la capsule contenant les fragments de Lune dans un désert de Mongolie intérieure le 17 décembre 2020 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Qui peut dire aujourd'hui où s'arrêtera la Chine ? Le grand rêve chinois de s'imposer comme une puissance spatiale de premier plan est plus que jamais à l'ordre du jour après le succès de la mission Chang'e 5 mi-décembre. 

Ce projet complexe, visant à rapporter sur Terre 2 kilogrammes de sol lunaire en une vingtaine de jours sans intervention humaine directe, a offert au monde entier une nouvelle démonstration des progrès de l'empire du Milieu dans la maîtrise des technologies spatiales.

Entre le 23 novembre et le 16 décembre, la Chine a relevé haut la main tous les défis posés par la mission : le décollage d'une fusée Longue Marche-5, la mise en orbite autour de la Lune, l'atterrissage sur l'astre dans une zone montagneuse, la récolte et la sécurisation de matière au sol, le décollage à partir de l'astre, l'amarrage en orbite à la capsule chargée du retour sur Terre, la rentrée atmosphérique puis l'atterrissage final en parachute dans un désert de Mongolie intérieure.

En exécutant ces différentes phases - dont certaines opérations délicates qu'elle n'avait jamais réalisées jusqu'ici - sans encombre et en un temps record, la Chine est devenue la troisième puissance à ramener des morceaux de Lune sur la Terre, après les États-Unis et l'URSS dans les années 1970. Elle a surtout coché toutes les cases en vue d'une future expédition habitée vers la Lune, l'objectif affiché du programme chinois d'exploration lunaire initié en 2007. 

À lire aussi
États-Unis
Mort de George Floyd : un drame inspiré ou prédit par les "Simpson" ?

Depuis l'envoi de son premier astronaute dans l'espace en 2003, la Chine a réussi toutes ses entreprises sur la Lune, se payant même le luxe de devenir le premier pays à explorer sa face cachée l'an dernier. 

La prochaine étape la mènera au pôle Sud de la Lune en 2023, une région très convoitée par les agences spatiales en raison de son ensoleillement permanent et de la présence d'eau glacée dans son sol. En parallèle, le pays a aussi lancé une sonde vers Mars cet été. Elle a déjà avalé plus de 100 millions de kilomètres et doit arriver au printemps pour explorer le sol de la planète rouge avec un robot téléguidé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Année 2020 Espace Propulsé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants