2 min de lecture Connecté

La marque chinoise Vivo se lance en France avec 4 smartphones

Après Xiaomi et Oppo, une nouvelle marque chinoise part à l'assaut du marché français. Le cinquième acteur mondial du secteur espère profiter des déboires de Huawei avec quatre nouvelles références, dont un modèle qui prétend révolutionner la vidéo mobile.

Le Vivo X51 5G promet de révolutionner les prises de vue vidéo grâce à sa stabilisation magnétique
Le Vivo X51 5G promet de révolutionner les prises de vue vidéo grâce à sa stabilisation magnétique Crédit : Vivo
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Après OnePlus, Xiaomi, Oppo et realme, les consommateurs français vont apprendre à connaître une nouvelle marque chinoise de smartphones. Le fabricant Vivo se lance officiellement dans l'Hexagone et en Europe. Le constructeur organisait une conférence de presse ce mardi 20 octobre pour présenter les produits destinés à l'implanter dans ces nouveaux marchés. 

Retardé à plusieurs reprises par la pandémie, ce lancement européen intervient alors que la bataille entre les outsiders fait rage pour profiter des difficultés de Huawei. Depuis plusieurs semaines, le numéro trois continental ne peut plus proposer les services de Google et les applications les plus populaires par défaut sur ses nouveaux téléphones en raison des sanctions américaines.

Détenu par BKK Electronics, comme OnePlus, Oppo et realme, Vivo était le cinquième vendeur mondial de smartphones fin 2019 (110 millions d'unités), un acteur majeur du marché en Chine et en Asie. L'entreprise s'est faite connaître avec des smartphones à la conception inédite, comme le Nex, qui fut le premier modèle doté d'une caméra rétractable, le Nex Dual Display, qui avait la particularité d'avoir un second écran au dos, ou l'Apex, un téléphone conceptuel presque entièrement dénué de connectique.

Un smartphone qui ne tremble pas lors des vidéos en mouvement

Vivo se lance en France avec quatre modèles, dont un X51 premium (799 euros) doté d'un grand écran OLED 90 Hz, d'une puce 5G de dernière génération, d'une batterie qui promet de se recharger en une heure et surtout d'un appareil photo capable de se déplacer au sein du module pour offrir une stabilisation optique magnétique jamais vue, selon la marque qui promet de grands bénéfices pour les vidéos en mouvement. 

Trois smartphones plus abordables seront lancés à ses côtés le 30 octobre : le Vivo Y70 (279 euros), un milieu de gamme Snapdragon 665 avec recharge rapide 33W et capteur 48 Mpx, le Y20s (199 euros) et le Y11s (169 euros), deux mobiles à petit prix qui promettent une longue autonomie avec leur batterie de 5.000 mAh. Rendez-vous dans les prochains jours pour découvrir nos tests de ces nouvelles références.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Consommation Chine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants