2 min de lecture Connecté

Realme, la nouvelle marque chinoise aux smartphones à bon prix qui arrive en France

Ce fabricant chinois né en 2018 s’est lancé au printemps en France où il espère s’implanter durablement vec des smartphones performants aux tarifs agressifs.

Realme espère s'imposer durablement sur le marché français
Realme espère s'imposer durablement sur le marché français Crédit : Realme
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

C’est le nouveau trublion de l’industrie des smartphones. Fondé en 2018 à Shenzhen, le fabricant chinois realme s’est imposé en moins de deux ans comme le septième vendeur mondial de mobiles, devant des marques comme LG ou OnePlus. Présente dans 27 marchés, l'entreprise est arrivée en Europe l’an dernier, puis en France début avril, où elle espère s’implanter dans le top 5 dès l'année prochaine avec un modèle qui n'est pas sans rappeler celui de Xiaomi : des smartphones bien équipés vendus à des tarifs agressifs.

Filiale du groupe BKK Electronics, qui détient aussi OnePlus, Oppo et Vivo, realme propose une large gamme de smartphones avec trois catégories de produits : l'entrée de gamme, avec la série C dont les prix débutent à 139 euros, le milieu de gamme avec la série R6 vendue entre 200 et 349 euros et le haut de gamme avec la série X dont le dernier représentant, le X50 Pro, disponible en France depuis le 11 mai, est le smartphone 5G le plus abordable du moment avec une fiche technique musclée (quatre capteurs photo, écran AMOLED 90 Hz, puce Snapdragon 865, charge ultra-rapide) proposée à 599 euros.

"Aujourd'hui, on ne peut plus arriver avec des prix au rabais et des specs moyennes. Les besoins sont plus qualitatifs, il faut de la qualité au bon prix", explique Julien Toth, directeur commercial realme France. "Le X50 Pro nous positionne comme un acteur de choix pour la 5G, quand les réseaux seront disponibles, ce qui nous permettra de développer l'écosystème autour de nos smartphones. Mais notre cible est plus sur le milieu de gamme avec le realme 6 Pro, vendu 349 euros, en attendant le X3 Super Zoom, qui sera lancé en juin avec un zoom x60 permettant d'avoir une qualité exceptionnelle quand on essaie d'agrandir un point à 100 ou 200 mètres de distance".

Vendus exclusivement en ligne, les smartphones de la marque sont disponibles sur les sites des principaux distributeurs comme CDiscount, Amazon, Rue du Commerce, Fnac-Darty et Boulanger. L'entreprise espère avoir une première présence physique en septembre et s'afficher chez les opérateurs l'année prochaine pour s'installer rapidement parmi les cinq premiers vendeurs de smartphones de l'Hexagone. realme pourrait profiter des difficultés de Huawei, présent en France depuis 2009 et troisième vendeur local aujourd'hui mais dont les derniers smartphones sont privés du système d'exploitation Android et des applications américaines les plus populaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Chine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants