1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Jeûne thérapeutique : quels sont ses risques et ses bienfaits ?
1 min de lecture

Jeûne thérapeutique : quels sont ses risques et ses bienfaits ?

En France, la pratique du jeûne thérapeutique est très répandue. Mais concrètement, comment le pratique-t-on et quels sont ses risques ? Docteur Jacques Rouillier nous éclaire.

Un jeûne de douze à seize heures une fois par semaine est bénéfique pour les cellules du corps humain
Un jeûne de douze à seize heures une fois par semaine est bénéfique pour les cellules du corps humain
Crédit : Thinkstock
Pascal Praud - édité par Sarra Djeghnoune
Jeûne : le docteur Jacques Rouillier est l'invité de RTL Midi
Jeûne : le docteur Jacques Rouillier est l'invité de RTL Midi
Les invités de RTL
Découvrir l'émission

Selon un sondage Ipsos publié en mars 2022, 27 % des Français jeûnent. Parmi eux, 61 % des sondés sautent un repas ou plusieurs, pour des raisons de santé. Mais il faut savoir que cette pratique ne s'improvise pas et peut même s'avérer dangereuse si on ne respecte pas certaines règles de base.

Le docteur Jacques Rouillier, médecin généraliste et un des fondateurs de l'Académie médicale du jeûne, nous liste ses bienfaits, son protocole et ses risques. "C'est bon pour la santé de jeûner, mais dans certaines conditions. C'est-à-dire, il faut que ce soit une durée raisonnable, le plus souvent, on va dire entre 5 et 10 jours", commence-t-il en conseillant par ailleurs de s'accompagner de professionnels formés sérieusement. Notez que la fréquence idéale du jeûne doit dépendre de "l'état de santé" et des"préférences" de chacun. 

De nombreux bénéfices pour la santé

Comme l'explique le médecin, le jeûne comporte de nombreux bienfaits et permettrait de prévenir un certain nombre de pathologies. "Il y a des bénéfices qui sont métaboliques. Évidemment,  la perte de poids, c'est presque un effet collatéral, surtout la baisse d'une éventuelle résistance à l'insuline, par exemple l'amélioration du diabète de type 2, la normalisation des facteurs de risques cardiovasculaires, de paramètres cliniques comme la pression artérielle", liste le Dr. Avant d'ajouter : "Ça a également un effet anti-inflammatoire. C'est vraiment une cible privilégiée contre les rhumatismes, les maladies comme la polyarthrite rhumatoïde ou certaines maladies inflammatoires digestives, sous certaines conditions."

En effet, le jeûne thérapeutique présente un certain nombre de risques qui peuvent être dramatiques pour l'organisme. "Il s'adresse aux personnes en bonne santé, qui n'ont pas de pathologies chroniques ni de traitement médicamenteux. Si c'est le cas, il faut impérativement un accompagnement médical", prévient Jacques Rouillier.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire