3 min de lecture Vœux présidentiels

Vœux d'Emmanuel Macron : retraite, écologie, unité nationale... Ce qu'il faut retenir

ÉCLAIRAGE - Le président de la République a adressé plusieurs messages aux Français. Il a notamment évoqué la réforme des retraites, et a rappelé aux Français que "l'apaisement devait primer sur la fronde".

Emmanuel Macron prononce ses vœux aux Français le 31 décembre 2019.
Emmanuel Macron prononce ses vœux aux Français le 31 décembre 2019. Crédit : Martin BUREAU / FRANCE 2 / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Emmanuel Macron a présenté ses vœux aux Français ce mardi 31 décembre depuis l'Élysée. Réforme des retraites, mesures en faveur de l'écologie, restauration de l'unité nationale... le président de la République a abordé plusieurs sujets d'actualité. 

Le chef de l'État a débuté son discours en ayant "une pensée chaleureuse pour celles et ceux qui sont malades ou qui sont seuls" et en saluant "nos compatriotes qui sont à la tâche, nos militaires, gendarmes, policiers, sapeurs-pompiers, personnels soignants". 

Emmanuel Macron a ensuite énuméré les événements marquants de cette année 2019la mort des 13 soldats au Mali qui luttaient contre le terrorisme, l'assassinat de 4 policiers à la Préfecture de police. Le président a aussi évoqué des "moments d'émotion" : la disparition du président Jacques Chirac, ou encore l'incendie qui a embrasé la cathédrale Notre-Dame

"À l'aube de cette nouvelle décennie, je veux vous assurer que je ne céderai rien au pessimisme ou à l'immobilisme (...). Nous n'avons pas à nous adapter au cours des choses mais à rester fidèle à ce que nous sommes, en bâtissant une société nouvelle", a déclaré Emmanuel Macron. 

"Réforme des retraites menée à son terme"

À lire aussi
Emmanuel Macron prononce ses vœux aux Français le 31 décembre 2019. Brexit
Vœux : Macron promet une relation "solide" avec le Royaume-Uni après le Brexit

"La réforme des retraites à laquelle je me suis engagé sera menée à son terme", a annoncé Emmanuel Macron au 27ème jour de la grève, "nous voulons que chacun puisse bénéficier d'une pension digne". Le président a lancé un message aux grévistes en déclarant que "l'apaisement" devait "primer sur la fronde". 

"Nous devons nous respecter dans nos désaccords. La seule boussole est et sera l'intérêt de notre pays, notre capacité à assurer la meilleure retraite possible à nos aînés, et la défense de ceux qui ne peuvent pas encore s'exprimer : nos enfants", a-t-il déclaré. 

Emmanuel Macron a également assuré que la réforme des retraites prendra "en compte les tâches difficiles" pour pouvoir "partir plus tôt". "J'attends du gouvernement d'Édouard Philippe qu'il trouve la voie d'un compromis rapide", a-t-il affirmé

"Un nouveau modèle écologique pourra se déployer"

"2020 sera l'année où un nouveau modèle écologique pourra se déployer", a annoncé Emmanuel Macron. Le président a rappelé que "nombre de décisions" avaient été "prises dans la matière" et qu'il attendait "beaucoup des propositions que préparent 150 compatriotes qui se sont engagés dans la convention citoyenne et travaillent d'arrache pied". 

Emmanuel Macron a ainsi annoncé qu'une stratégie serait mise en place "sur plusieurs années pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre mais aussi pour œuvrer en faveur de la biodiversité". Le président a également affirmé que cette stratégie devait être "écologique et économique". 

"Nous devons préserver la planète en créant de nouveaux emplois. Nous devons changer nos habitudes en aidant les plus modestes à se déplacer et à se loger en dépensant moins", a déclaré le chef de l'État en évoquant la "réinvention d'une qualité de vie à la Française". 

"L'unité retrouvée de la nation"

"Enfin, 2020 doit ouvrir la décennie de l'unité retrouvée de la nation", a affirmé Emmanuel Macron. "Je vois trop de divisions au nom des origines, des religions, des intérêts". 

Le président a ainsi affirmé qu'il "luttera avec détermination contre les forces qui minent l'unité nationale" et qu'il prendra "de nouvelles décisions sur ce sujet". "L'État et les services publics ont un rôle essentiel pour renforcer cette unité française et je sais pouvoir compter sur tous les élus", a conclu Emmanuel Macron en déclarant avoir une "pensée chaleureuse pour les maires de France". "Ils sont les piliers de la République, du quotidien, du territoire. Nous en avons tant besoin", a-t-il déclaré à quelques semaines des Municipales. 

Emmanuel Macron a également sollicité les Français. "Je sais aussi pouvoir compter sur vous, mes chers compatriotes. Pour assurer l'unité de la nation, rappelons que nous avons à l'égard de la France plus de devoirs que de droits". 

"Des vœux de paix et de bonheur pour vous tous"

"La décennie qui s'ouvre peut être la notre". Pour finir ses vœux présidentiels, Emmanuel Macron a déclaré aux Français que la nation pouvait "devenir celle qui invente les moyens de vivre fort et heureux en ces temps de grands bouleversements". "Je crois en nous, en notre capacité pour bâtir la France en commun. Faisons de cette décennie une décennie française et européenne. Chacun d'entre vous a son rôle à jouer. Chacun est essentiel pour y parvenir", a déclaré le président. 

"Je forme des vœux de paix et de bonheur pour vous tous. Quant à moi, sachez combien je mesure chaque jour l'immense honneur qui m'est fait de vous servir, de présider notre République et de préparer l'avenir de notre nation. J'y consacrerai toute notre énergie avec beaucoup de cœur, portant chaque jour votre enthousiaste et vos exigences", a conclu Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vœux présidentiels Réforme des retraites Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants