1 min de lecture Confinement

Violences conjugales : "200 appels" comptabilisés sur le numéro dédié aux hommes violents

INVITÉE RTL - La secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes est revenue sur le dispositif mis en place pour prévenir les violences conjugales avec la mise en place d'un numéro national destiné aux hommes violents.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Marlène Schiappa, invitée de RTL Matin le 14 mai 2020 Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Une hausse des appels d'urgence de femmes victimes de violences conjugales. C'est le constat fait par l'OMS qui a mesuré une "forte augmentation" des appels "allant jusqu'à 60%" dans les États membres.

Invitée à l'antenne de RTL ce jeudi 14 mai, Marlène Schiappa a expliqué "être très vigilante avec les associations et les services de l'État, sur tout ce qui pourrait se produire au moment du déconfinement". 

La secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes a indiqué que les signalements aux forces de l'ordre ont augmenté de 36%. "Sur la plateforme qui permet de saisir les forces de l'ordre, le nombre de tchats a doublé depuis le début du confinement, avec 3.140 signalements. Au niveau du 3919, il y a eu autant d'appels en une semaine, qu'en un seul mois l'année dernière en 2019, comparé à 2020", a-t-elle ajouté. 

200 appels enregistrés sur le numéro pour les auteurs de violences conjugales

Marlène Schiappa est revenue sur un nouveau dispositif mis en place par le gouvernement. Un numéro national ( 08.019.019.11) dédié à l'écoute des auteurs de violences a été lancé dans le but d'éviter que les tensions au sein du couple ou de la famille ne s'aggravent pendant la période du confinement

À lire aussi
Un policier contrôle l'attestation dérogatoire d'un homme à Paris pendant le couvre-feu, le 17 octobre 2020 coronavirus
Déconfinement : de quels documents avez-vous besoin pour vous déplacer dès aujourd'hui ?

"Vous avez des hommes violents qui prennent du plaisir à dominer et qui sont des pervers. (...) Mais vous avez des gens qui avec le confinement ont senti monter en eux des accès de colère et de violence et ne veulent pas devenir violents. Un numéro d'écoute a été mis en place et plus de 200 appels ont été pris en compte depuis le début du confinement", a-t-elle expliqué. 

Et de poursuivre : "C'est une nouvelle manière de travailler pour faire de la prévention et éviter que le premier coup arrive".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Violences conjugales
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants