2 min de lecture Caisse d'allocations familiales

Confinement : comment faire si vous ne recevez plus votre pension alimentaire ?

Si vous ne recevez plus de pension alimentaire de votre ex-partenaire depuis la mise en place du confinement, vous pouvez solliciter l'aide de l’agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaire (Aripa).

Un panneau indiquant une CAF (illustration)
Un panneau indiquant une CAF (illustration) Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Chômage partiel, baisse d'activité : avec le confinement, peuvent venir les difficultés financières. Parmi elles, celles liées au versement de pensions alimentaires. Celui-ci est "un droit pour plus d'un million d'enfants" et doit être maintenu, rappelle le secrétariat à l'égalité entre les femmes et les hommes. Dans un communiqué, il explique avoir eu vent de situations dans lesquelles ces pensions n'étaient plus versées et appellent les parents concernés à contacter les services dédiés.

Sans être en mesure de communiquer de chiffres précis, la Caisse d'allocations familiales confirme à RTL.fr avoir noté "une recrudescence des appels liés aux pensions alimentaires", qu'il s'agisse de personnes expliquant ne pas pouvoir les payer ou de personnes ne les recevant plus depuis le début de la période de confinement. 

Si vous vous trouvez dans cette dernière situation, vous pouvez solliciter l’agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaire (Aripa).

Une allocation de susbtitution

L'Aripa, agence rattachée à la Caisse d'allocation familiale et à la Mutualité sociale agricole (MSA), a été créée en 2017 dans le but précis de pallier ces situations problématiques : elle joue le rôle d'intermédiaire entre deux parents séparés. 

À lire aussi
La Caf (illustration) coronavirus
Coronavirus : comment faire si vous ne pouvez pas verser votre pension alimentaire ?

Dans ces cas particuliers liés au confinement, elle "pourra si besoin verser une allocation de substitution à la pension alimentaire (l’allocation de soutien familial ou ASF, d’un montant de 115€) à tout parent isolé et se charger du recouvrement de l’impayé", garantit le secrétariat à l'égalité entre les femmes et les hommes. 

Par ailleurs, le secrétariat de Marlène Schiappa annonce que, dans le contexte du confinement, "le versement de l’ASF aux familles monoparentales récemment séparées et n’ayant pas encore de titre exécutoire de pension alimentaire est prolongé de 4 mois."

Pour toute démarche, la Caf demande aux personnes concernées de se connecter sur leur espace personnel disponible sur son site ou son application mobile. De même pour les personnes adhérentes de la MSA. L'Aripa, elle, est joignable au téléphone en cas d'urgence de 9h à 12h30 et 13h30-16h30. Attention cependant : la Caf précise qu'en cette période de confinement, les délais de traitement "peuvent être allongés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Caisse d'allocations familiales Confinement Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants