1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valérie Pécresse répond à la polémique avec Gims : "Ces propos, c'est tout ce que je combats"
1 min de lecture

Valérie Pécresse répond à la polémique avec Gims : "Ces propos, c'est tout ce que je combats"

Valérie Pécresse a réagi à la polémique suite aux propos de Gims. Elle explique s'être entretenue avec le chanteur.

Valérie Pécresse le 21 décembre 2021
Valérie Pécresse le 21 décembre 2021
Crédit : KAREN MINASYAN / AFP
Thibault Nadal

Vers la fin de la polémique ? Valérie Pécresse s'est désolidarisée des propos tenus par Gims. Dans une vidéo, le chanteur avait demandé à ses followers de ne plus lui souhaiter la bonne année, parce que, selon lui, c'est en incohérence avec ses valeurs religieuses, lui qui est musulman. 

En prononçant ses mots, le chanteur a entraîné, malgré elle, Valérie Pécresse dans la tourmente. En effet, Gims avait apporté son soutien à la candidate LR lors des élections régionales de 2021, ou elle a été réélue pour un second mandat à la tête de la région Ile-de-France. Cette polémique avait fait bondir plusieurs personnalités politiques, comme Éric Zemmour ou Marlène Schiappa, appelant Valérie Pécresse à réagir. C'est ce qu'a fait la candidate LR à l'élection présidentielle ce mardi soir dans l'émission C à vous sur France 5. Et l'ancienne ministre du Budget n'a pas mâché ses mots. 

"Ces propos, c'est tout ce que je combats. C'est du communautarisme, c'est nier nos fêtes calendaires, c'est se replier sur une communauté". À la question "Regrettez-vous son soutien ?" Valérie Pécresse ne répond ni par l'infirmative, ni par l'affirmative. Elle se dit toutefois "déçue, car jamais je n'avais entendu Gims communautarisé son discours". 

Pour mettre fin à la polémique, Valérie Pécresse a appelé directement le chanteur pour lui exposer sa pensée. La candidate LR précisé que le chanteur s'est excusé pour ses propos, qu'il ne voulait blesser personne et qu'il allait souhaiter une bonne année à tout le monde. "Je pense qu'il ne voulait pas blesser, mais pour moi, c'est un discours que l'on doit combattre. C'est un discours séparatiste et je ne peux pas faire autrement que de le condamner et de le lui dire."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.