1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Une femme à Matignon : dit-on "le Premier ministre" ou "la Première ministre" ?
2 min de lecture

Une femme à Matignon : dit-on "le Premier ministre" ou "la Première ministre" ?

Le nom du successeur de Jean Castex a été dévoilé, et c'est la deuxième fois qu'une femme est nommée à Matignon. Doit-on dire Madame le Premier ministre ou la Première ministre ?

L'Hôtel de Matignon vu du jardin.
L'Hôtel de Matignon vu du jardin.
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Marine Derquenne

Comment qualifier une femme à Matignon ? L'appellation officielle est au masculin "Monsieur le Premier ministre", et au féminin, il existe deux possibilités : "Madame le Premier ministre" ou "Madame la Première ministre". 

La qualification la plus correcte est celle de "Madame la Première ministre". Cette expression, qui vient du Québec, est d'ailleurs définie comme le "bon usage de la francophonie" par le linguiste Bernard Cerquiglini. Mais elle a rencontré quelques réticences en France, où l'on peut aussi employer les termes de "Madame le Premier ministre". 

Au Sénat, la féminisation des noms de fonction en politique s'est imposée en 1998. À cette époque, la ministre de la Culture Catherine Trautmann avait assuré qu'"il est incontestable que certaines fonctions n'ayant longtemps été occupées que par des hommes pour des raisons d'histoire et de tradition, l'habitude s'est prise de ne les désigner que par un terme précédé de l'article masculin (...). Aujourd'hui, les femmes qui occupent ces fonctions peuvent légitimement souhaiter infléchir cet usage dans le sens de la féminisation de leur titre et il me paraît difficile de leur contester ce droit." 

Si certaines femmes veulent féminiser le nom des fonctions, d'autres refusent toute utilisation du féminin. C'était par exemple le cas de Michèle Alliot-Marie, ancienne ministre de la Défense, qui a toujours refusé d'être désignée par un article féminin : "et personne ne m'a jamais pris pour un homme. J'assume ma féminité. Pas besoin qu'on me le dise à travers un article !", déclarait-elle, tel que le rappelle l'Express. Elle se faisait ainsi appeler "Madame le ministre". 

La nouvelle cheffe du gouvernement tranchera elle-même

L'appellation de "Premier ministre" est encore plus singulière, car dans la Ve République, il n'y a qu'une seule femme qui ait déjà été nommée à la fonction de cheffe de gouvernement. C'était Édith Cresson, choisie Première ministre sous la présidence de François Mitterrand, de 1991 à 1992. L'ex-Première ministre utilise le terme masculin de "Premier ministre" pour parler de son ancienne fonction. 

À lire aussi

Dans tous les cas, la meilleure décision est sans doute d'écouter la première concernée. La cheffe du gouvernement nouvellement nommée à Matignon, Elisabeth Borne, semble avoir tranché. C'est l'expression au féminin "Première ministre" qui est donnée dans le communiqué de la Présidence de la République. "Le Président de la République a nommé Mme Elisabeth Borne Première ministre et l'a chargée de former un gouvernement", explique le communiqué. Dont acte. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.