1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Retraites : Laurent Pietraszewski dénonce la "confiscation du débat" par LFI et le PCF
1 min de lecture

Retraites : Laurent Pietraszewski dénonce la "confiscation du débat" par LFI et le PCF

INVITÉ RTL - Le Monsieur retraites du gouvernement a estimé que la France insoumise et le PCF "ont voulu bloquer le fonctionnement de notre Assemblée" dans le dossier des retraites.

L'invité de RTL du 03 mars 2020
L'invité de RTL du 03 mars 2020
Crédit : RTL
Laurent Pietraszewski, invité de RTL du 03 mars 2020
10:48
Laurent Pietraszewski, invité de RTL du 03 mars 2020
10:48
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura
Animateur

Au 13ème jour de débat, Édouard Philippe a dégainé le 49.3 pour faire adopter le texte sur la réforme des retraites, sans vote, et va faire face à des motions de censure de droite et de gauche. Laurent Pietraszewski a estimé, sur RTL, que "le gouvernement a dû faire face à une confiscation du débat et à un non-débat"

Le Monsieur retraites du gouvernement pointe ainsi du doigt "les extrêmes", comme "la France insoumise et le PCF" qui "ont voulu bloquer le fonctionnement de notre Assemblée" en opérant une "captation du débat".

Laurent Pietraszewski a indiqué avoir passé "plus de 32 séances à l'Assemblée" soit "plus de 110 heures pour débattre avec les parlementaires". Et d'ajouter : "J'ai fait face à plus de 40.000 amendements dont 36.000 qui sont des 'amendements point-virgule'". L'utilisation du 49.3 est un bon choix, selon le Haut-commissaire. "Sinon, il aurait fallu débattre trois mois. Les Français attendent que l'équipe gouvernementale puisse présenter son projet de bioéthique, sur le grand âge. Nous avons d'autres projets", a-t-il expliqué.

Craint-il une obstruction de la part du Sénat ? "Le Sénat a une autre volonté que celle que nous avons pu constater à l'Assemblée (...) On sera plus dans cet esprit-là de débattre sur le fond", a répondu Laurent Pietraszewski.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/