2 min de lecture Réforme des retraites

49-3 : deux députés LaREM quittent le parti

Après le sénateur Michel Amiel, c'est Hubert Julien-Laferrière et Delphine Bagarry qui quittent le groupe LaREM à l'Assemblée, à cause du 49-3.

Logo de La République En Marche
Logo de La République En Marche Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP

Les députés Hubert Julien-Laferrière et Delphine Bagarry quittent le groupe LaREM après la décision du gouvernement de recourir au 49-3 pour faire adopter son projet de réforme des retraites. "Alors que depuis 15 mois le pays est, avec la crise des gilets jaunes puis la réforme des retraites, secoué par des mouvements sociaux d'une intensité rarement atteinte, je ne me résigne pas à laisser jeter à nouveau le discrédit sur le Parlement", a écrit dans un communiqué le député, lundi 2 mars.

"L'usage de l'article 49-3 de la Constitution par le Premier ministre va attiser les tensions et aboutir à l'adoption d'une loi capitale sans vote et sans que les représentants de la Nation aient pu débattre jusqu'au bout", a-t-il prévenu.

Élu depuis juin 2017, Hubert Julien-Laferrière reste dans un premier temps "apparenté LaREM" à l'Assemblée. Il a indiqué qu'il ne voterait "pas les motions de censure car chacune des oppositions aura également fortement contribué à ce discrédit". Quant à son départ du mouvement LaREM, son entourage a fait savoir que le député "se laissait le temps de la réflexion".

C'est la journaliste du FigaroMathilde Siraud, qui a annoncé sur Twitter le départ de Delphine Bagarry en postant son communiqué.

Depuis janvier, quatre élus "en retrait"

À lire aussi
Laurent Pietraszewski à l'Assemblée nationale réforme des retraites
Coronavirus : "Pas au chômage technique", Pietraszewski a de nouvelles missions

Comme trois autres élus en janvier, le député de Seine-Maritime Xavier Batut a lui fait ce choix de se mettre "en retrait" du mouvement La République en marche. Dans un communiqué, il évoque la situation locale dans son département et estime à l'approche des élections municipales que le "renouvellement promis n'est pas au rendez-vous".

Jeudi 6 février, Frédérique Tuffnel, élue de Charente-Maritime, avait annoncé quitter le parti et le groupe majoritaire. Il y a un mois, les députés LaREM étaient 300 contre 314 en 2017. La majorité absolue est à 289 sièges.

Depuis l'annonce par le gouvernement du recours au 49-3 pour faire adopter son projet de réforme des retraites, le sénateur des Bouches-du-Rhône Michel Amiel a annoncé son départ du parti de la majorité, tandis que les permanences de campagne d'Édouard Philippe au Havre et du ministre Gérald Darmanin à Tourcoing ont été taguées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites La République En Marche Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants