4 min de lecture Année 2021

Régionales, référendum climat et primaires : les enjeux politiques de 2021

DÉCRYPTAGE - L'année 2021, ultime étape avant la présidentielle de 2022, sera déterminante pour les partis politiques qui préparent activement les scrutins à venir.

Emmanuel Macron, le 1er décembre 2020
Emmanuel Macron, le 1er décembre 2020 Crédit : BENOIT TESSIER / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Une année décisive. En 2021, Emmanuel Macron entre dans la dernière phase de son quinquennat, avant l'élection présidentielle de 2022. Une étape cruciale pour le président de la République qui n'a pas officiellement évoqué l'intention de se représenter mais dont les proches s'activent en coulisses en vue du scrutin.

C'est avec prudence que le président de la République aborde la fin de son mandat. "Peut-être que je devrai faire des choses dures dans la dernière année parce que les circonstances l'exigeront, et qui rendront impossible le fait que je sois candidat", avait-t-il lancé le 4 décembre dernier sur Brut.

Avant l'élection présidentielle, les partis politiques devront en passer par d'autres élections qui permettront d'affiner leurs stratégies et donneront l'impulsion de la campagne présidentielle. Primaires, élections régionales, référendum... Un programme chargé pour une année déterminante qui sera aussi marquée par la crise du coronavirus.

Les élections régionales reportées en juin ?

Initialement prévues en mars 2021, les élections régionales devraient être reportées à juin en raison du contexte sanitaire. La question du vote par correspondance est on ne peut plus d'actualité en raison du contexte sanitaire et des nombreuses critiques qui avaient été formulées à l'encontre du gouvernement lors des élections municipales

À lire aussi
politique
Présidentielle 2022 : Gabriel Attal espère "un second tour sans l'extrême droite"

Une mission d’information du Sénat a pourtant écarté le recours au vote par correspondance ou par Internet pour les élections départementales et régionales de 2021. Selon cette mission, dont Le Monde rapporte les conclusions, "ces dispositifs ne sont pas encore assez sécurisés". Le président de la commission des lois et rapporteur de la mission, François-Noël Buffet (Les Républicains), a indiqué lors d'une conférence de presse : "Nous pensons très clairement que si le vote par correspondance est techniquement possible, il ne peut pas être mis en place pour les prochaines élections départementales et régionales".

L'incertitude sur la date du scrutin n'a pas empêché la majorité de préparer le terrain. Ainsi, La République En Marche a désigné sept chefs de file, en attendant les candidatures officielles de début 2021. Selon une source interne confirmant des informations de presse, 
Jean-Michel Blanquer est pour l'heure en tête de liste en Île-de-France. L'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy le serait dans les Pays de la Loire, la secrétaire d'État à la Biodiversité Bérangère Abba dans le Grand Est. 

Les primaires au cœur des interrogations

Les primaires seront aussi une période décisive pour les partis politiques en vue de 2022. Primaire ou non ? Ouverte ou pas ? Après plusieurs mois de négociations, Les Républicains ont officiellement arrêté une méthode, soutenue par le président du parti Christian Jacob. Le choix du candidat pour 2022 pourra se faire en fonction de l'émergence naturelle d'une personnalité après les régionales.

Dans le cas où personne ne se détache de ses adversaires politiques, un système de départage sera soumis aux militants. L'idée serait alors "que le choix du candidat intervienne six mois avant l'élection présidentielle", a indiqué le président des Républicains. Les régionales vont donc être décisives pour Xavier Bertrand (Hauts-de-France), Valérie Pécresse (Île-de-France) et Laurent Wauquiez (Auvergne-Rhône-Alpe) qui se représentent. 

Fort des résultats aux dernières municipales, EELV compte bien aller plus loin. Mais les fantômes des précédents scrutins reviennent à nouveaux dans l'esprit des écologistes : alliance avec le PS ? Alliance avec la France insoumise ? Candidature EELV ? Yannick Jadot a déclaré "se préparer" à l'élection présidentielle. D'après lui, le rassemblement avec la gauche socialiste ne devait pas se faire "dès les régionales". "Entre Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, il ne faut qu'une seule candidature", qui soit "écologique, sociale, démocratique et républicaine", a affirmé le député européen. 

Le référendum pour le climat

L'année 2021 sera aussi marquée par le coup politique d'Emmanuel Macron avec l'annonce de la tenue d'un référendum sur le climat. Il portera sur l'introduction ou non de la défense de l'environnement dans la Constitution. Jean Castex a indiqué qu'il espérait qu'il puisse se tenir "si possible" avant la fin du quinquennat. Mais le premier ministre a souligné que cela dépendrait de l'évolution de l'épidémie de coronavirus.

Un ponte de la majorité, voulant rester optimiste, a expliqué à l'AFP que "d'un point de vue de l'agenda parlementaire, ça passe". Le gouvernement va donc proposer la réforme constitutionnelle, d'un seul article, probablement le 27 janvier, en même temps que la loi climat. Elle devra ensuite être votée "en des termes identiques" par les députés et par les sénateurs et, alors, "ce jour-là, elle sera soumise à référendum", a expliqué Emmanuel Macron devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC).

"Dans le meilleur des cas, celui-ci pourrait être adossé aux élections régionales et départementales - pressenties pour se tenir en juin - ou en septembre. Mais ce processus est loin d'être acquis en raison du contexte : la classe politique aura les yeux rivés vers la présidentielle de 2022 et le Sénat, fortement ancré à droite, pourrait être réticent à offrir un succès au président", souligne l'AFP. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Année 2021 Primaires Référendum
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants