1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionales : "Nous pouvons gagner 7 régions" dimanche prochain, assure Olivier Faure
1 min de lecture

Régionales : "Nous pouvons gagner 7 régions" dimanche prochain, assure Olivier Faure

INVITÉ RTL - Alors que la gauche a réalisé un score encourageant pour le premier tour des régionales, le premier secrétaire du PS espère rafler sept régions sur 13 dimanche prochain.

Olivier Faure, le prochain premier secrétaire du Parti socialiste
Olivier Faure, le prochain premier secrétaire du Parti socialiste
Crédit : AFP / STEPHANE DE SAKUTIN
Olivier Faure était l'invité de RTL
08:55
Yves Calvi - édité par Louis Chahuneau

La gauche est optimiste ce lundi 21 juin. Au lendemain du premier tour des élections régionales qui a connu un taux d'abstention historique (66,1%), la gauche a cumulé 34,1 % des votes, davantage que Les Républicains (29%) et le RN (19%).

Invité à commenter ces résultats, le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, affiche clairement ses objectifs pour le second tour : "Je pense que nous pouvons gagner 7 régions dimanche prochain, les cinq que nous avions déjà plus les Pays de la Loire et l'Île-de-France que nous pouvons remporter".

En Île-de-France, le PS compte faire alliance avec Julien Bayou, qui mène la liste des Verts, arrivé en troisième position derrière Jordan Bardella (RN) et Valérie Pécresse, largement en tête : "Il y a un bloc qui se constitue et qui doit être le bloc d'avenir et cela suppose que nous fassions le choix de nous retrouver les uns et les autres".

Mais pour ça, il faudra que Julien Bayou accepte la mesure phare du PS : rendre les transports gratuits en Île-de-France : "Audrey Pulvar et Julien Bayou discutent pour le second tour. J'espère que Bayou se ralliera à ce mot d'ordre puissant et qui est une attente des franciliens, à la fois une mesure de pouvoir d'achat et une mesure écologique".

À lire aussi

En Bourgogne-Franche-Comté, LaREM qui arrive en quatrième position, se maintient malgré la menace du RN qui pourrait remporter la région : "Ça m'inspire l'hypocrisie de ce parti qui se pose comme un rempart contre l'extrême droite mais qui n'a jamais fait que jouer avec elle partout", a réagi Olivier Faure.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/