1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionale en PACA : "Jean-Laurent Felizia doit se retirer au second tour", exhorte Olivier Faure
1 min de lecture

Régionale en PACA : "Jean-Laurent Felizia doit se retirer au second tour", exhorte Olivier Faure

INVITÉ RTL - Le candidat de l'union de la gauche qualifié pour le second tour des régionales refuse de se retirer alors que le candidat RN Thierry Mariani pourrait l'emporter dimanche prochain.

L'écologiste Jean-Laurent Felizia, candidat aux élections régionales en PACA (illustration)
L'écologiste Jean-Laurent Felizia, candidat aux élections régionales en PACA (illustration)
Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Olivier Faure était l'invité de RTL
08:55
Yves Calvi - édité par Louis Chahuneau

Olivier Faure, le patron du Parti socialiste, peut se réjouir : le PS et les Républicains ressortent consolidés par le premier tour des élections régionales. Il s'en félicite d'ailleurs au micro de RTL lundi 21 juin : "C'est la reconnaissance d'un travail : là où les socialistes dirigent des régions, il y a une reconnaissance pour les politiques publiques qu'ils mènent. Nous avons hier soir convaincu. Malheureusement il n'y avait que 34% des Français qui se sont déplacés, et je les invite à venir confirmer ce score au second tour".

Il poursuit : "On n'arrête pas de nous dire que nous sommes condamnés à un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen : ce présage a été infirmé par les électrices et les électeurs, déclare Olivier Faure. Il y a un nouveau monde avec ce bloc social et écologique et ce bloc-là peut l'emporter." 

Mais il reste certaines interrogations sur l'issue du second tour, notamment en PACA où Renaud Muselier (LR) et Thierry Mariani (RN) sont au coude à coude pour la région. Le patron du PS a d'ailleurs renouvelé son appel au troisième candidat qualifié pour le second tour, Jean-Laurent Felizia, qui mène une liste d'union de la gauche et qui refuse pour l'instant de se retirer : "Ce bloc ne peut pas être responsable de la victoire du RN où que ce soit donc je renouvelle mon appel solennel : Jean-Laurent Felizia doit se retirer au second tour. On ne peut prendre aucun risque avec l'extrême-droite. Jean-Laurent Felizia prend une lourde responsabilité à vouloir se maintenir".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/