2 min de lecture Référendum

Référendum le 26 mai : un pari "risqué" pour Emmanuel Macron, juge Alba Ventura

ÉDITO - Selon le "JDD", Emmanuel Macron songerait à conclure le grand débat national par un référendum, afin de sortir de la crise des "gilets jaunes". Il devrait avoir lieu le 26 mai prochain.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura iTunes RSS
>
Référendum le 26 mai : un pari "risqué" pour Emmanuel Macron, juge Alba Ventura Crédit Image : Michel Euler / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Il y a un petit air de référendum qui flotte dans l'air... C'est une idée qu'Emmanuel Macron n'a pas écartée. Est-ce que c'est sérieux ? Ça a l’air sérieux. En tout cas suffisamment pour que le ministère de l’Intérieur soit entré en contact avec des imprimeurs pour le matériel de vote, selon les révélations du Journal du Dimanche.

Il semble que ce soit une des pistes privilégiées pour sortir de la crise des "gilets jaunes". Alors rien n’est tranché, mais on imagine déjà au gouvernement un référendum à plusieurs questions. Et toute la question est de savoir jusqu’où ça peut aller ?

Est ce qu’il sera question du rétablissement de l’ISF ? On sait que le président n’y est pas favorable, mais que faire si c’est une demande récurrente dans les débats ? Est-ce qu’il y sera question par exemple de la PMA ? Et puis, est-ce que ce référendum est fait pour donner la parole aux Français ou redonner de la crédibilité à Emmanuel Macron ?

À lire aussi
Le groupe Aéroports de Paris (illustration) aéroports de paris
Les actualités de 18h - Privatisation d'ADP : un RIP sera-t-il organisé ?

Éviter le calcul politique

D’après ce que j’ai compris, pour les amis du Président, un référendum permettrait de revitaliser sa présidence, de lui donner un nouveau souffle. Ce serait la seule issue. Oui, mais à condition que ça n’apparaisse pas comme une manœuvre politique. Pour ça, Il faudra que ce soit clair, il faudra que les questions soient claires et sans ambiguïté.

Il faut que ce soit presque comme un contrat : "Vous avez exprimé ceci lors du grand débat, je vous propose de me donner mandat pour faire cela". Il faut éviter absolument ce qui pourrait être perçu comme un calcul politique.

C'est donc assez risqué ? Oui, parce qu’on est dans un référendum à la De Gaulle. Souvenez-vous du référendum sur la "régionalisation" en 69, les Français disent "non", mais ils ne disent pas "non" à la "régionalisation", ils disent "non" à de Gaulle. Et le Général s’en va.

En réalité, Emmanuel Macron demande aux Français de valider son mandat

Alba Ventura
Partager la citation

Dans le climat actuel, un référendum est un plébiscite. En réalité, Emmanuel Macron demande aux Français de valider son mandat, de le confirmer comme président. Autrement dit ce référendum doit permettre de remettre les compteurs à zéro.

"Voulez- vous continuer avec Macron ?"

Le risque, c’est donc que les Français ne répondent pas à la question. Et que ceux qui sont opposés à lui, entendent : "Voulez- vous continuer avec Macron ?". Quelle que soit la question. Le risque, c’est aussi l’abstention. Visiblement, ce qui serait à l’étude, c’est un référendum le jour du scrutin européen le 26 mai. Vous savez, aux dernières européennes, la participation n’a été que de 42%, aux derniers référendum, celui sur le quinquennat et celui sur l’Europe en 2005, on était autour de 30%.

Se re-légitimer avec 30% de participation ce n’est pas simple. Tout ça pour vous dire que oui c’est risqué, oui c’est hasardeux. Mais c’est aussi et surtout inédit. C’est tout ce qu’Emmanuel Macron doit être en train de peser en ce moment pour savoir s’il se lance ou pas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Référendum Emmanuel Macron Élections européennes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796436173
Référendum le 26 mai : un pari "risqué" pour Emmanuel Macron, juge Alba Ventura
Référendum le 26 mai : un pari "risqué" pour Emmanuel Macron, juge Alba Ventura
ÉDITO - Selon le "JDD", Emmanuel Macron songerait à conclure le grand débat national par un référendum, afin de sortir de la crise des "gilets jaunes". Il devrait avoir lieu le 26 mai prochain.
https://www.rtl.fr/actu/politique/referendum-le-26-mai-un-pari-risque-pour-emmanuel-macron-juge-alba-ventura-7796436173
2019-02-04 07:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pkRf26QhBn69GOEYFkCeFw/330v220-2/online/image/2019/0204/7796436287_emmanuel-macron-le-1er-fevrier-2019.jpg