2 min de lecture Sécurité routière

80km/h : "S’il s’agit de ne sauver qu’une vie, est-ce que ça ne vaut pas le coup ?", dit Alba Ventura

ÉDITO - Édouard Philippe, en première ligne sur les 80 km/h, a jugé "légitime de discuter du sujet". "Mais il serait fou d'abaisser le niveau d'ambition", a-t-il prévenu.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura iTunes RSS
>
80km/h : "S'il s'agit de ne sauver qu'une vie, est-ce que ça ne vaut pas le coup ?", dit Alba Ventur Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

En dépit des dénégations d'Édouard Philippe, le gouvernement pourrait revenir partiellement sur les 80km/h. Ce sont les départements qui décideraient de la limitation de vitesse en fonction de la dangerosité des routes. Emmanuel Macron peut-il vraiment lâcher sur ce point ?

Est-ce que lorsqu’on économise des vies, c’est une mauvaise mesure ? Il y a eu116 vies épargnées avec les 80km/h, c’est-à-dire, entre juillet et décembre, sur les routes secondaires où la vitesse a été abaissée.

Alors j’entends les opposants, remettre en cause ce chiffre, notamment l’association 40 millions d’automobilistes qui explique que la mortalité n’a pas baissé, mais qu’elle aurait en fait, stagné. Mais quand bien même, si la mortalité stagne comme certains le disent, certes elle ne recule pas, mais au moins elle n’augmente pas !

À lire aussi
Un drone exploité par Amazon (photo d'illustration) sécurité routière
Sécurité routière : la police utilise des drones pour contrôler les automobilistes

Une "connerie" ? Un "engagement courageux" ?

Je vais vous dire, même s’il s’agit de ne sauver qu’une vie, est-ce que ça ne vaut pas le coup ? S’il s’agit d’arriver sain et sauf plutôt que de se retrouver en fauteuil, est-ce que ça ne vaut pas le coup ?  

Vous savez, c’est toujours pareil dès qu’il s’agit de sauver des vies. Souvenez-vous de la ceinture de sécurité dans les années 70. Et de ceux qui disaient qu’on allait brûler vif dans nos bagnoles. Il y a eu 5.000 morts de moins !

D’ailleurs, Emmanuel Macron a toujours été plutôt critique sur les 80 km/h. Il aurait même dit que cette mesure "était une connerie". Comme par hasard hier au moment où la baisse du nombre de tués sur les routes allait être publiée, le président de la République a expliqué que "c’était un engagement courageux, utile et efficace".

Une piste de sortie de crise ?

Ce sont à priori les départements qui pourraient prendre la main désormais. Ce serait mieux comme ça ? On verra… De toutes façons, c’est une piste de sortie de crise des "gilets jaunes" pour Emmanuel Macron. Maintenant ça va être discuté dans les débats.

Ce sera une décision de "proximité" parce que, c'était l'incarnation de la déconnexion entre les villes et les campagnes. Ce sera une décision "d’en bas", si vous voulez. C’est d’ailleurs le seul reproche que l‘on peut faire au premier ministre dans cette affaire. 

Parce que, Édouard Philippe n’a pas sorti cette mesure de son chapeau "pour emmerder les Français", c’était chez lui un sujet qui lui tenait à cœur. Le problème c’est qu’il l’a fait d’en haut, à sa manière. Convaincu que c’était une mesure efficace.

Je ne suis pas si sûre que les départements reviendront tous à 90km/h

Alba Ventura
Partager la citation

Sauf que le sujet de la voiture est particulièrement irritant. Et peut-être aurait-il fallu commencer par discuter avec les départements ? Ne serait-ce que pour harmoniser tous ces tronçons où l’on passe de 90 à 110 ou l’on revient à 70 puis à 50 sur une portion de 25 km

Je ne suis pas si sûre que les départements reviendront tous à 90km/h en tout cas pas dans les zones les plus dangereuses et pas après des résultats encourageants. Il en ira de leurs responsabilités. Vous savez "les avis de décès", c’est souvent la première chose qu’on lit dans le journal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Auto Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796370482
80km/h : "S’il s’agit de ne sauver qu’une vie, est-ce que ça ne vaut pas le coup ?", dit Alba Ventura
80km/h : "S’il s’agit de ne sauver qu’une vie, est-ce que ça ne vaut pas le coup ?", dit Alba Ventura
ÉDITO - Édouard Philippe, en première ligne sur les 80 km/h, a jugé "légitime de discuter du sujet". "Mais il serait fou d'abaisser le niveau d'ambition", a-t-il prévenu.
https://www.rtl.fr/actu/politique/80km-h-s-il-s-agit-de-ne-sauver-qu-une-vie-est-ce-que-ca-ne-vaut-pas-le-coup-dit-alba-ventura-7796370482
2019-01-29 07:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6yFaPM2odqjEcan86bfR0Q/330v220-2/online/image/2018/0829/7794582866_l-ete-2018-a-ete-marque-par-la-reduction-de-la-limite-de-vitesse-de-90-a-80-km-h-le-premier-bilan-de-la-reforme-est-positif.jpg