1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : une élection pas comme les autres ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : une élection pas comme les autres ?

ÉDITO - Les crises sociales, la profusion de candidats et les débats éruptifs risquent d'apporter leur lot de surprises et de rebondissements.

Le palais de l'Élysée en novembre 2018 (illustration)
Le palais de l'Élysée en novembre 2018 (illustration)
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Profusion de candidats, polémiques en série : c'est parti pour la présidentielle du n'importe quoi ?
05:15
2022 : c'est parti pour la présidentielle du n'importe quoi ?
05:15
Olivier Bost - édité par Florine Boukhelifa

Cette semaine, nous avons ramassé à la pelle un bon paquet de candidatures potentielles à l'élection présidentielle de 2022. Il y a du stock et ce n’est probablement pas fini. Il y a ceux qui se lancent dans une primaire, ceux qui réfléchissent, ceux qui auront un livre à la rentrée, ceux qui attendent que les sondages montent et ceux qui disent qu’ils ne disent pas non. Un festival de postulants au lendemain d’élections boudées par les électeurs.

Cela promet une présidentielle qui pourrait virer au grand n’importe quoi. La première raison de cet intérêt pour l'élection, n’en déplaise à ceux qui défendent des idées, est qu’être candidat, ou candidat potentiel, attire la lumière, fait grimper les audiences et peut même vous faire vendre des livres.

Ensuite, cela tient au mode d’élection. Le mythe de la rencontre entre un Homme et le peuple, qui dure depuis 1958. 2017 a rajouté une dimension particulière avec la victoire d’un solitaire, sans plus aucun intermédiaireEmmanuel Macron a défié les partis, l’organisation de l’État et les médias. Cette conquête inédite autorise aujourd’hui n’importe qui à se dire qu’il peut y aller aussi tout seul.

"La campagne sera horrible", prédit un proche de Macron

Tous ces éléments peuvent donner comme campagne avec son lot de surprises, de rebondissements et de faux suspenses. Par exemple, Éric Zemmour va rester ambigu, au moins jusqu’à la sortie de son livre, tout en utilisant son émission sur CNews pour faire campagne.

À lire aussi

De son côté, Cyril Hanouna, dont la rumeur d’une candidature a circulé un moment, va aussi sortir un livre à la rentrée sobrement intitulé Ce que les français m’ont dit et avec comme sous-titre sa vision de la France pour 2022. L'animateur veut créer l’émission où se jouera l’élection parce qu’il est certain d’être le seul endroit où les politiques croiseront la vraie vie. "La Macronie y cherchera un ancrage populaire qu’ils n’ont pas", commente l’un de ses amis.

Pour les partis "traditionnels", "LR et le PS seront dans une logique de survie absolue", a expliqué un Ministre jeudi 1er juillet, et quand vous vous battez pour survivre "vous devenez très méchants". Marine Le Pen, elle, joue elle sa troisième et dernière candidature, du moins selon ce qu'elle dit.

"La campagne sera horrible", prédit un proche du Président sortant. Emmanuel Macron, dans l’hyper maîtrise, pourrait avoir bien du mal à canaliser le débat et à imposer son tempo.
Avec un pays qui sort de plusieurs crises d’affilée, une profusion de candidats et des débats éruptifs, cette campagne présidentielle ne ressemblera à aucune autre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/