1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : qui est Magali Berdah, l'agente de télé-réalité qui suit les prétendants à l'Élysée ?
4 min de lecture

Présidentielle 2022 : qui est Magali Berdah, l'agente de télé-réalité qui suit les prétendants à l'Élysée ?

Magali Berdah, agente des personnalités de télé-réalité, change de décor pour se plonger en politique le temps d'une journée avec chaque candidat à l'élection présidentielle. Des vidéos immersives diffusées sur sa chaîne YouTube.

Magalie Berdah, le 19 janvier 2022.
Magalie Berdah, le 19 janvier 2022.
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Marine Derquenne

D'Éric Zemmour à Jean-Luc Mélenchon, Magali Berdah se baigne hors de son milieu naturel, la télé-réalité. La plus influente des agentes de stars de ces programmes diffuse des vidéos immersives sur sa chaîne YouTube où elle "apprend à connaître" les prétendants à l'Élysée pendant 24 heures.

Magali Berdah a vécu à Saint-Tropez avec ses grands-parents. Elle a été vendeuse, puis courtière en assurances et mutuelles. Elle tente par la suite de devenir indépendante mais se retrouve criblée de dettes après avoir découvert que son associé était un escroc. C'est à ce moment-là qu'elle commence à fréquenter les candidats de la télé-réalité.

En 2017, elle décide de s'associer avec ces célébrités de la télé-réalité en créant sa propre entreprise de marketing et de communication intitulée Shauna Events, dont l'objectif est de gérer les partenariats des vedettes de la télé-réalité en échange de rémunération. En bref : elle se lance dans le placement de produit sur les réseaux sociaux, et c'est un véritable succès. D'après elle, le chiffre d'affaires de sa société s'est élevé à 20 millions d'euros en 2019.

Depuis 2018, elle est aussi directrice de l'agence de l'émission Les Princes et les Princesses de l'Amour sur W9 et chroniqueuse dans l'émission Touche pas à mon poste ! sur C8 animée par Cyril Hanouna. Le compte Instagram de Magali Berdah s'élève à un million de followers. Le magazine Forbes la décrit comme "la reine du digital et de l'influence". 

La présidentielle transformée en télé-réalité par Magali Berdah

À écouter aussi

Ce n'est pas la première fois que Magali Berdah s'attèle à la politique. Son entreprise avait déjà été sollicitée par le gouvernement, notamment lors de la pandémie de Covid-19, pour lui demander d'informer les jeunes sur les gestes barrières. Brigitte Macron avait également sollicité l'influenceuse pour son expertise numérique. Magali Berdah avait notamment aidé à faire authentifier le compte Instagram de la première dame.

Désormais, c'est à l'élection présidentielle qu'elle s'intéresse avec son "émission politique" sous le format d'un reportage d'une trentaine de minutes, diffusé sur YouTube. Dans cette série de vidéos, elle partage une journée des candidats à l'élection présidentielle. Les vidéos de Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour sont d'ores et déjà publiées sur la plateforme.

C'est une façon pour les candidats de toucher la jeune génération. Le responsable de la stratégie d'Éric Zemmour, Samuel Lafont, a affirmé dans Le Figaro que "quand on a vu que Magali Berdah voulait quelque chose autour de la présidentielle, on n'a pas hésité ni attendu de voir à quoi ça ressemblerait. On a sauté sur l'occasion". Magali Berdah l'assume pleinement sur le plateau de BFMTV "ils [les candidats] apparaissent plus cool et plus sympathiques". La vidéo du candidat de Reconquête a été vue plus de 490.000 fois.

Un membre de l'équipe du candidat Insoumis, Antoine Léaument, a expliqué au Figaro en effet que "ce genre de vidéo, on se dit que ça ne peut être que du bon. il y a toujours une prise de risque mais il y a plus à y gagner puisque ça peut convaincre les gens". 

Moins technique et moins agressive, Magali Berdah assume être "plus cool dans mes questions" que les autres interviews ou journalistes qu'ils rencontrent (BFMTV). Elle mise sur la simplicité. Elle va notamment demander au candidat d'extrême gauche si c'est vrai "qu'il déteste les riches", et à Éric Zemmour s'il est raciste.

Il lui arrive aussi d'évoquer certaines mesures de leur programme. Par exemple, elle interroge sur le voile ou l'égalité hommes/femmes un collaborateur du candidat d'extrême droite, ou elle pose la question à des jeunes sur le choix de Jean-Luc Mélenchon d'abaisser le droit de vote à 16 ans

Tout ce qui est barbant, je coupe !

Magali Berdah sur franceinfo

Lors de son passage à franceinfo, elle a indiqué que "tout ce qui est barbant, je coupe !". S'étant rendue aux urnes une seule fois dans sa vie pour faire plaisir à sa grand-mère d'après des propos rapportés par l'AFP, Magali Berdah interview dans ses vidéos non pas seulement le candidat, mais aussi son équipe de campagne et ses militants. 

"J'ai eu envie de le faire parce que je ne comprenais absolument rien à la politique. Et cette année, j'ai envie de voter. Mais je me refuse de voter pour une personne que je ne connais pas et que je n'apprécie pas. Parce que si c'est mon président, il faut que je l'aime. Donc j'ai envie de tous les rencontrer. Et après je prendrai ma décision" a-t-elle confié sur franceinfo.

L'influenceuse n'exclut pas un avenir dans le monde politique. Sa question signature reste la même pour tous les candidats : "est-ce que vous allez créer un ministère des réseaux sociaux et me mettre ministre ?".

Elle annoncera bientôt le nom de son prochain invité qui sera certainement une femme Christiane TaubiraAnne HidalgoNathalie Arthaud, Marine Le Pen ou Valérie Pécresse ? Les paris sont ouverts !

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/