1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron tient sa promesse, la vidéo d'anecdotes avec McFly et Carlito dévoilée
2 min de lecture

Macron tient sa promesse, la vidéo d'anecdotes avec McFly et Carlito dévoilée

VIDEO - Les youtubeurs McFly et Carlito ont été invités à l'Élysée pour tourner une vidéo avec le président, à la suite du succès de leur clip pour promouvoir les gestes barrières.

Emmanuel Macron face à McFly et Carlito.
Emmanuel Macron face à McFly et Carlito.
Crédit : Capture d'écran Youtube McFly et Carlito
Gaétan Trillat & AFP

Loin de l'ambiance guindée des interviews traditionnelles, Emmanuel Macron s'est livré à un exercice inédit pour un président de la République. Comme il l'avait promis, le chef de l'État a participé à un "concours d'anecdotes" avec les youtubeurs McFly et Carlito. La vidéo a été diffusée sur la chaîne des deux humoristes, dimanche 23 mai.

Emmanuel Macron avait accepté de relever ce défi si McFly et Carlito parvenaient à atteindre 10 millions de vues avec une vidéo incitant à respecter les gestes barrières. Ils y étaient parvenus en réalisant fin février le clip d'une chanson parodique, "Je me souviens", vu 15 millions de fois à ce jour.

Le "concours d'anecdotes" est simple : chaque camp en raconte, à charge à l'adversaire de dire si elles sont vraies ou fausses. Résultat : match nul (4-4) et chacun s'est engagé à un gage. Pour le président de la République, c'est un "petit cadre" photo avec les visages des youtubeurs présent lors d'une prise de parole, "lors du 14 juillet, ou une autre", comme l'a rappelé Carlito au terme de cette vidéo d'une demi-heure. Pour les deux youtubeurs, monter à bord d'un avion de la patrouille de France lors des cérémonies du 14 juillet.

Coup de fil à Mbappé et concert de metal

Ce "concours d'anecdotes" a été émaillé de références au foot, entre Emmanuel Macron, fan déclaré de l'OM, et McFly et Carlito, qui supportent le PSG. Le chef de l'Etat a d'abord perdu en assurant qu'il s'occupait de la carrière de Kylian Mbappé, star du PSG, et que ce dernier allait signer à Marseille. Mais, surprise, Emmanuel Macron a au passage appelé l'attaquant des Bleus, qui, au téléphone, a dit, amusé, qu'il était "impossible" pour lui de jouer pour le club rival marseillais.

À lire aussi

La vidéo s'achève sur une séquence inattendue dans les jardins de l'Élysée d'un "concert privé" comme le dit Carlito, pour les deux youtubeurs et le chef de l'État assis devant le groupe de metal Ultra Vomit avec une version furieuse de la comptine "Une souris verte".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/