1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INFO RTL - Présidentielle 2022 : Nicolas Sarkozy ne sera pas présent au meeting parisien de Valérie Pécresse
1 min de lecture

INFO RTL - Présidentielle 2022 : Nicolas Sarkozy ne sera pas présent au meeting parisien de Valérie Pécresse

Valérie Pécresse n'a pas encore reçu le soutien de Nicolas Sarkozy, qui n'a pas prévu de se rendre au grand meeting parisien de la candidate, organisé dimanche 13 février au Zénith.

Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy, le 7 novembre 2015
Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy, le 7 novembre 2015
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Présidentielle 2022 : Pécresse toujours dans l'attente du soutien de Sarkozy
00:03:22
Sarkozy ne sera pas au meeting de Pécresse
00:03:22
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par William Vuillez

Valérie Pécresse organise son premier grand meeting dimanche au Zénith de Paris. Sur la photo de famille il y aura un absent : Nicolas Sarkozy. Pas la peine de réserver une place au premier rang pour l'ancien président, Nicolas Sarkozy n'a pas prévu d'aller au meeting. L'ancien chef de l'État n'est plus dans la politique active, il a un statut particulier, disent ses proches donc pas question de mettre un pied dans la campagne trop tôt.

"Le plaisir est dans l'attente", s'amuse un de ses fidèles, qui rappelle qu'en 2017, Nicolas Sarkozy avait publié un message de soutien à François Fillon, 15 jours avant le premier tour. "Les électeurs hésitants, c'est à l'approche du vote qu'il faut leur parler", explique ce fidèle. Le but, c'est que sa parole ait du poids. Après tout, la compétition n'a pas vraiment commencé, on a toujours un candidat non déclaré.

Valérie Pécresse est convaincue qu'il finira par venir. "Je n'ai aucun doute sur son choix", certifie un de ses amis, "il est attaché à sa famille". Même si un autre confie : "Il n'est pas emballé par la campagne, le Kärcher l'a agacé". Le fameux Kärcher que Valérie Pécresse a voulu ressortir de la cave pour nettoyer les quartiers. Un ex-LR devenu macroniste envisage deux scénarios : "Soit Pécresse n'est pas ridicule dans les sondages et Sarkozy la soutiendra, impossible de faire autrement, soit Le Pen ou Zemmour sont très hauts et il soutiendra Macron contre l'extrême droite". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/