1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : les propositions des candidats pour la justice
3 min de lecture

Présidentielle 2022 : les propositions des candidats pour la justice

Tandis que les candidats s'accordent pour augmenter le budget de la justice, le clivage droite/gauche reste visible en matière de politique pénale.

Les 12 candidats officiels à l'élection présidentielle 2022.
Les 12 candidats officiels à l'élection présidentielle 2022.
Crédit : AFP
Présidentielle 2022 : les propositions des candidats pour la justice
00:05:13
Cindy Hubert - édité par Étienne Bianchi

La justice n'a jamais été un sujet très vendeur lors des campagnes électorales mais, cette  année, le cri d'alarme des juges devant le manque de moyens a changé la donne et les candidats n'ont pas pu faire comme si de rien n'était. Les douze prétendants sont d'accord sur un constat : la justice est à bout de souffle et il faut recruter

Jean-Luc Mélenchon est le plus ambitieux. Il envisage de créer 13.000 postes de magistrats, 20.000 greffiers et 5.000 conseillers d'insertion et de probation. De son côté, Marine Le Pen promet de doubler le nombre de magistrats, mais en recrutant une part importante hors concours. 

Anne Hidalgo veut une "loi de programmation quinquennale" afin de "lancer un plan de recrutement de magistrats, de greffiers mais aussi de travailleurs sociaux". Valérie Pécresse parle de "Plan ORSEC" pour la justice et prévoit une hausse de 50 % des budgets des tribunaux en cinq pour le porter à 9 milliards par an

Clivage droite/gauche

En matière de politique pénale, le clivage droite/gauche reste visible. À gauche, une ligne directrice : éviter le "tout carcéral", la récidive, et pour cela développer des peines alternativesFabien Roussel souhaite transformer les peines de prison de courte durée en travaux d'intérêt général. Emmanuel Macron veut des amendes forfaitaires pour les délits qui "empoisonnent le quotidien". 

À écouter aussi

Les candidats mettent l'accent sur la "justice de tous les jours". Jean-Luc Mélenchon entend garantir la gratuité des procédures courantes comme le divorce. De l'autre côté de l'échiquier politique, Marine Le Pen, Éric Zemmour et Valérie Pécresse plaident pour un rétablissement des peines planchers, des peines minimales appliquées systématiquement. Tous les trois préconisent de supprimer ou de réduire les aménagements de peine. 

Perpétuité réelle et bagne

Pour les criminels les plus dangereux, Éric Zemmour veut rétablir la perpétuité réelle. Pour rappel, la perpétuité réelle existe déjà en France par le biais d'une période de sûreté illimitée. La justice peut la prononcer pour les tueurs d'enfants et pour les terroristes. 

Alors que la barre des 70.000 détenus, pour 60.000 places en prison a été franchie, la droite veut augmenter le nombre de places. Marine Le Pen souhaite 25.000 places supplémentaires, 20.000 pour Valérie Pécresse et sachant que la construction des sites prend du temps, la candidate LR a une proposition originale. "Nous allons ouvrir des centres de détention provisoire dans des bâtiments désaffectés avec l'aide de l'administration pénitentiaire et nous y mettrons des délinquants et des primo-condamnés, des courtes peines sous bracelet électronique" détaille-t-elle. 

Nicolas Dupont-Aignan propose lui d'ouvrir un bagne sur les îles Kerguelen pour les personnes condamnées pour des faits de terrorisme. 

Enfin, l'indépendance du parquet revient dans les programmes de Yannick Jadot, de Jean-Luc Mélenchon et d'Anne Hidalgo avec un objectif : mettre fin à toute ingérence du pouvoir politique dans les affaires judiciaires

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/