1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : pourquoi Emmanuel Macron ne débattra pas avec ses rivaux
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : pourquoi Emmanuel Macron ne débattra pas avec ses rivaux

Emmanuel Macron a lancé sa campagne ce lundi 7 mars à Poissy. L'occasion aussi d'officialiser qu'il ne débattra pas avec les autres candidats.

Emmanuel Macron à Poissy (Yvelines) le 7 mars 2022
Emmanuel Macron à Poissy (Yvelines) le 7 mars 2022
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Macron ne débattra pas avec ses rivaux
00:03:19
Un air de campagne du 08 mars 2022
00:03:19
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par Lison Bourgeois

Emmanuel Macron a passé plus d'1h30 à échanger avec des Français hier à Poissy dans les Yvelines. Et il a mis fin à un faux suspense : les débats avec les autres candidats, c'est non ! Les rivaux d'Emmanuel Macron ne pourront pas croiser le fer avec lui avant le 10 avril. Le chef de l'État l'assume au micro de LCI : "Je ne ferai pas de débat avec les autres candidats avant le premier tour. Aucun président ne l'a fait."

C'est vrai qu'un débat avec tous les candidats ça n'a existé qu'en 2017, le président sortant François Hollande ne se représentait pas. Le candidat Emmanuel Macron confirme ce que les proches du président nous disaient depuis des semaines : "Il n'est pas masochiste au point de se lancer dans un débat à 11 contre un avec juste 10 minutes pour leur répondre". C'est désormais officiel.

Dans la minute, les insoumis ont lancé un hashtag sur les réseaux sociaux #macronpeureux. Voilà l'ambiance. Dans l'équipe de Valérie Pécresse on raille un président-candidat qui "s'accroche à l'ancien monde" et "accepterait de débattre si son bilan était bon". Le RN demande si nous sommes encore en démocratie. Bon en vrai, ses rivaux ne sont pas surpris, mais quand même un peu déçus.

Sentant le coup venir, il y en a un qui a tenté sa chance. En allant à Poissy lundi 7 mars; c'est Jean Lassalle ! Il voulait débattre avec Emmanuel Macron, raté. L'occasion pour lui de dénoncer un "débat pas si public que ça".

8 mars, journée internationale des droits des femmes

À écouter aussi

On est le 8 mars, le sujet du jour c'est le droit des femmes. Oui avec des candidats qui iront à la manifestation parisienne comme Yannick Jadot ou Anne Hidalgo. Marine Le Pen qui publie une lettre aux françaises dans le figaro. Jean-Luc Mélenchon qui va déposer une proposition de loi pour l'égalité salariale réelle. Et Emmanuel Macron promet qu'en cas de réélection : "la grande cause du quinquennat sera, l'égalité femmes-hommes, encore, parce que, reconnait-il, le travail n'est pas fini".

Éric Zemmour organise un événement ?

500 personnes attendues ce soir pour des questions-réponses avec le candidat. Le collectif "les femmes avec zemmour" sera dans la salle. L'ancien journaliste va chercher à casser son image tout sauf féministe. Rappelons certaines de ses phrases : "les femmes sont le but et le butin des hommes" ou encore l'arrestation de Dominique Strauss Kahn qu'il décrit comme la "castration de tous les hommes français"

Interrogé hier soir sur LCI à propos du virilisme de Vladimir Poutine, Éric Zemmour a expliqué que l'excès de valeurs masculines ça donne la guerreÉric Zemmour qui a mis Marion Maréchal en avant dimanche à Toulon et précise que s'il était misogyne les femmes refuseraient de travailler avec lui.

La prouesse du jour c'est pour Philippe Poutou. Le candidat du NPA est le douzième candidat. Jeudi son compteur au conseil constitutionnel était bloqué à 439 parrainages mais les précieuses signatures manquantes sont arrivées avant vendredi 18h. Philippe Poutou a 596 parrainages au final.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/