1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : en soutenant Éric Zemmour, Marion Maréchal fait un retour remarqué en politique
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : en soutenant Éric Zemmour, Marion Maréchal fait un retour remarqué en politique

ÉCLAIRAGE - L'ancienne députée Front national du Vaucluse a apporté son soutien à Éric Zemmour lors d'un meeting à Toulon.

Marion Maréchal, au meeting d'Eric Zemmour le 6 mars 2022 à Toulon
Marion Maréchal, au meeting d'Eric Zemmour le 6 mars 2022 à Toulon
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Marie-Pierre Haddad

"Il y a une surprise et elle arrive". C'est ainsi que Philippe de Villiers a introduit la prise de parole de Marion Maréchal, lors du meeting d'Éric Zemmour à Toulon ce dimanche 6 mars. Sous les applaudissements de la foule et les cris des militants, la nièce de Marine Le Pen a fait un retour en politique remarqué. À croire qu'il s'agissait de son meeting. 

Aux côtés d'Éric Zemmour en meeting à Toulon, Marion Maréchal a sauté le pas et a annoncé qu'elle soutient le candidat Reconquête, dans un entretien à Valeurs Actuelles. Une décision qui n'est pas une surprise pour Marine Le Pen. Quelques jours plus tôt, la candidate du Rassemblement national avait indiqué sur BFMTV être "convaincue" que sa nièce allait rejoindre son rival.

Depuis 2017, Marion Maréchal s'était tenue à distance de l'actualité politique. Ce dimanche 6 mars marque son retour sur le devant de la scène politique et un coup dur pour Marine Le Pen. 

"Rejoignez-nous"

"Après cinq longues années loin de la vie politique, c’est une grande joie de revenir pour soutenir ta candidature à l’élection présidentielle !", a-t-elle déclaré d'emblée. Marion Maréchal évoque une décision "difficile" à prendre. "Mon passé politique, mes liens familiaux, mes responsabilités professionnelles n'ont pas rendu ce choix évident", a-t-elle ajouté. Elle revient aussi sur sa décision de quitter la vie politique. Un choix fait à cause d'un "sentiment de découragement" et le fait que "la victoire semblait inaccessible". Désormais, elle "croit de nouveau la victoire possible" et explique que "ce n'est pas une question de sondage". "La politique n'est pas une dynamique, ce sont des passerelles qui se construisent", a-t-elle lancé.

À lire aussi

Le 9 mai 2017, Marion Maréchal alors députée FN du Vaucluse avait pris la décision de ne pas se représenter aux élections législatives. Elle évoquait alors auprès du Dauphiné Libéré que cette décision constituait "un déchirement affectif". Tout en indiquant n'avoir "jamais renoncé à l’idée de (s)’extirper un jour ou l’autre du monde politique pour une expérience dans la vie civile".

"En m’engageant à vos cotés, je ne décide pas de rejoindre un parti politique, je suis le chemin de mes seules convictions", a lancé Marion Maréchal aux quelque 8.000 militants présents. Elle s'est ensuite adressée à ses ancien soutiens : "Rejoignez nous !".

Toucher l'électorat abstentionniste ?

Depuis, Marion Maréchal a fondé un institut politique et a maintenu une distance avec l'actualité politique. La troisième candidature de sa tante, Marine Le Pen et l'arrivée surprise d'Éric Zemmour dans la campagne, lui ont fait revoir sa position. 

L'équipe d'Éric Zemmour résumait l'enjeu dans Le Parisien le 3 mars : "Ça va finir d’ébranler le RN où il n’y a déjà plus beaucoup de militants dans les fédés. Dans l’électorat LR, elle rassure la branche ciottiste. Et comme elle n’était plus en politique et qu’elle est jeune, elle s’adresse aussi aux abstentionnistes".

Le porte-parole de Marine Le Pen Sébastien Chenu a critiqué le soutien de Marion Maréchal à Éric Zemmour, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 6 mars. "Ce qu'ils veulent, c'est se débarrasser du Rassemblement national, de ses militants, de sa dirigeante", a-t-il martelé. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/