1 min de lecture Gouvernement

Pourquoi le gouvernement ne veut-il plus utiliser le mot “déconfinement” ?

Le gouvernement ne voudrait pas faire croire à un retour à la normale. Un couvre-feu pourrait notamment être maintenu après le 1er décembre.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Pourquoi le gouvernement ne veut plus utiliser le mot "déconfinement"? Crédit Image : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : William Galibert | Durée : | Date : La page de l'émission
William Galibert édité par Coline Daclin

Les mots ont un sens et le gouvernement ne veut plus utiliser celui de "déconfinement". L'objectif : ne surtout pas laisser penser qu'à partir du 1er décembre la vie reprendra normalement. L'étau va certes se desserrer mais pas trop, doucement, lentement, progressivement. C'est vraiment le message que veut passer l'exécutif, avec néanmoins quelques bonnes nouvelles. 

D’abord le calvaire des petits commerçants, dont les rideaux sont baissés depuis bientôt trois semaines, pourrait prendre fin le vendredi 27 ou le samedi 28 novembre. C’est l’hypothèse évoquée mercredi en conseil de défense, à condition que les chiffres de l’épidémie restent encourageants.

Pour le reste, il faut se faire à l’idée que l’allègement des contraintes aura lieu lentement, très lentement… Il y aura toujours des attestations à remplir, et la levée des restrictions est envisagée en journée mais pas forcément le soir : le couvre-feu pourrait refaire son apparition avec des dérogations plus importantes, par exemple pour aller au théâtre ou au cinéma à partir de mi-décembre. 

Emmanuel Macron doit encore trancher certains points, "et en ce moment, chacun demande son exception", résume un conseiller de l’exécutif. Par contre, le Président à d’ores et déjà écarté plusieurs pistes : il n'y aura pas de confinement des plus de 65 ans ou des personnes vulnérables. Pas non plus d’amendes pour obliger les malades à rester chez eux. C’est la responsabilité individuelle qui sera mise en avant, avec un objectif commun : fêter Noël en famille, et à peu près dans de bonnes conditions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Politique gouvernementale Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants