1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Passe vaccinal : le coup de colère du sénateur Claude Malhuret contre certains politiques
1 min de lecture

Passe vaccinal : le coup de colère du sénateur Claude Malhuret contre certains politiques

Le Sénat débat actuellement du projet de loi visant à transformer le passe sanitaire en passe vaccinal. Il a fustigé "les Philippot, Asselineau, Le Pen, Dupont-Aignan ou Mélenchon", qui sont contre.

Le sénateur Claude Malhuret au Sénat le 1 er avril 2021.
Le sénateur Claude Malhuret au Sénat le 1 er avril 2021.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Passe vaccinal : le coup de colère du sénateur Claude Malhuret contre certains politiques
01:17
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Étienne Bianchi

Coup de colère au Sénat alors que la chambre haute examine depuis mardi 11 janvier la loi sur le passe vaccinal. Elle sera sans doute fortement modifiée, la vérification par les restaurateurs a déjà été rejetée. Une série d'amendements avait été déposée contre l'article principal. Insupportable pour Claude Malhuret, le chef de file des Indépendants. Médecin, il plaide pour la vaccination obligatoire. 

Il tacle les politiques ayant émis des réserves concernant la vaccination. "Depuis un an ils nous tannent avec leur 'convaincre plutôt que contraindre', nous disent de faire de la pédagogie, de ne pas stigmatiser, alors qu'ils stigmatisent tous les autres", commence le sénateur de l'Allier. "Il faudra bientôt vacciner en cachette et raser les murs pour ne pas les déranger", enchaîne-t-il. 

"Eh bien nous n'allons pas raser les murs" dit-il en élevant la voix. Il vise les "politiques aux abois qui essayent de se refaire la cerise" en les citant : "les Philippot, Asselineau, Le Pen, Dupont-Aignan ou Mélenchon". "Ce pacte germano-soviétique de la désinformation, ont été successivement pour la chloroquine, contre le vaccin, contre le passe sanitaire et maintenant contre le passe vaccinal, avec une infaillibilité absolue dans l’aveuglement", clame-t-il. 

Il conclut en affirmant que si ces politiques avaient été au pouvoir, "les Français n’auraient eu droit qu’aux remèdes bidons d’un gourou rocambolesque". Une pique visant Didier Raoult. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/