1 min de lecture Politique

Municipales 2020 : LaREM va faire des "alliances", estime Olivier Mazerolle

ÉDITO - Édouard Philippe a dit non à la mairie de Paris, Olivier Mazerolle en profite pour faire le bilan des candidatures aux municipales 2020 au sein de La République en Marche et "il y aura des alliances" avec la gauche et la droite selon lui.

Mazerolle-245x300 L'Edito d'Olivier Mazerolle Olivier Mazerolle iTunes RSS
>
L'Edito d'Olivier Mazerolle du 08 septembre 2019 Crédit Image : GEORGES GOBET / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle édité par Cassandre Jeannin

Avec les élections municipales de 2020 qui se profilent et la campagne qui a déjà débuté dans la capitale, les rumeurs se multipliaient pour laisser entrevoir la possibilité d'une candidature d'Édouard Philippe. Mais le premier ministre a récusé, ce dimanche 8 septembre à Bordeaux, toute volonté de se présenter, estimant que cela n'aurait "aucun sens".

"Il a coupé la tête au canard qui courrait dans les officines et les rédactions. Il ne sera pas candidat à Paris même si Emmanuel Macron le lui demandait", résume Olivier Mazerolle. "Donc c'est clair maintenant, pour la République en Marche il y a un duel parisien Griveaux -Villani. Le premier Griveaux est candidat officiel et le second Vilanni un candidat de substitution tout désigné s'il arrivait à prendre l'avantage", précise-t-il. 

Durant ce week-end, LaREM n'a donc pas réglé de manière définitive la question des candidatures pour les municipales mais "les militants sont clairement invités à faire profil bas", estime Olivier Mazerolle. "Édouard Philippe et François Bayrou ont donné une leçon de briscard politique en expliquant qu'une municipale c'est avant tout affaire de lien avec les électeurs beaucoup plus qu'une appartenance partisane", ajoute-t-il. 

"Il y aura donc des alliances avec des élus de droite et des élus gauche et tant pis si le candidat à la mairie ne porte pas l'étiquette République en Marche, l'essentiel c'est d'être dans l'équipe victorieuse", conclut l'éditorialiste. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants