2 min de lecture Coronavirus

Municipales 2020 : "C’est important que ce moment démocratique se tienne", dit Macron

Emmanuel Macron, qui s'est rendu aux urnes ce dimanche 15 mars au Touquet, a estimé qu'il était "légitime de pouvoir sortir" aujourd'hui "pour aller voter" aux municipales malgré l'épidémie de coronavirus.

Elections Municipales 245x300 Elections Municipales 2020 Thomas Sotto
>
Municipales 2020 : "C'est important que ce moment démocratique se tienne", dit Macron Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Youen Tanguy

"C’est important que ce moment démocratique se tienne." C'est ce qu'a déclaré le président de la République ce dimanche 15 mars au Touquet après s'être rendu aux urnes, alors que la France subit la pandémie de coronavirus.

Emmanuel et Brigitte Macron sont passés dans des isoloirs sans rideaux et se sont nettoyés les mains avec du gel hydroalcoolique mis à disposition avant et après le vote, conformément aux mesures prises par les mairies, pour éviter que les électeurs ne transmettent ou n'attrapent le coronavirus.

"Ma priorité absolue c’est de protéger nos concitoyens en faisant en sorte que notre pays, notre nation se tienne face à cette épidémie", a estimé le chef de l'État. C’est pour cette raison que j’ai annoncé dès jeudi soir la décision de fermer des crèches aux universités puis que le ministre de la santé et le Premier ministre ainsi que le ministre de l’Intérieur ont pris des mesures complémentaires qui ont consisté à réduire les rassemblements puis décidé de fermer à partir d’aujourd’hui les cafés, restaurants et commerces qui sont non essentiels à la vie du pays".

Je suis garant de la sécurité et de la santé de nos concitoyens.

Emmanuel Macron
Partager la citation

"Mais nous allons continuer à aller faire nos courses et donc il était légitime et d’ailleurs notre comté scientifique nous l’a redit hier de pouvoir sortir pour aller voter en prenant les précautions d’usage. Je suis garant de la sécurité, de la santé de nos concitoyens mais également de la vie démocratique de notre pays."

À lire aussi
Les pompiers de la caserne de Lognes en Seine-et-Marne pompiers
Coronavirus : les pompiers fustigent la gestion de la crise dans un rapport

Des déclarations qui n'ont visiblement pas convaincu les Français qui avaient boudé les urnes à la mi-journée. La participation (38,77%), en baisse de 16 points à 17h, par rapport à 2014, laisse en effet présager un scrutin historique en termes d'abstention.

Lire la suite
Coronavirus Élections municipales Vote
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants