1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les Républicains : ce qu'il faut retenir du grand oral des candidats devant le "parlement" du parti
2 min de lecture

Les Républicains : ce qu'il faut retenir du grand oral des candidats devant le "parlement" du parti

Les cinq candidats de droite ont défendu les différents points de leur programme électoral devant le Conseil national des Républicains, ce samedi 20 novembre.

Le candidat du parti de droite Les Républicains Xavier Bertrand prononce un discours aux côtés du président LR Christian Jacob et de la vice-présidente Annie Genevard lors du Conseil national du parti, le 20 novembre 2021 à Paris.
Le candidat du parti de droite Les Républicains Xavier Bertrand prononce un discours aux côtés du président LR Christian Jacob et de la vice-présidente Annie Genevard lors du Conseil national du parti, le 20 novembre 2021 à Paris.
Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP
Florise Vaubien & AFP

Ce samedi 20 novembre, les cinq prétendants à l'investiture LR pour la présidentielle 2002 sont venus défendre leur programme devant le Conseil national des Républicains. Michel Barnier, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Philippe Juvin et Éric Ciotti ont ainsi présenté leurs mesures devant le "parlement du parti". Sur le fond, peu de nouveautés ont émergé dans les déclarations des candidats.

Le patron du parti Christian Jacob avait promis "écoute et respect" : cette réunion a en effet permis aux membres d'afficher une certaine unité. Un oral "très différent mais tout à fait complémentaire" des débats télévisés, qui ont surtout privilégié le régalien et le pouvoir d'achat jusqu'à présent. "Quel dommage de ne pas parler des questions de santé, de culture, ou d'éducation", où "nous avons aussi des choses à dire", a d'ailleurs estimé la numéro 2 du parti, Annie Genevard.

Dimanche, les cinq candidats à l'investiture du parti Les Républicains sont attendus pour débattre sur CNews et Europe 1 : ils devront revenir sur plusieurs problématiques telles que le pouvoir d'achat, la sécurité, l'immigration ou encore l'identité.

Une vive critique du quinquennat d'Emmanuel Macron

"On en parle beaucoup car ce sont les sujets les plus graves", "préalables" pour "engager très vite la reconstruction sur les autres sujets" tels que le travail, l'éducation, la santé ou les retraites, a assuré Michel Barnier, premier candidat à se prendre la parole. Il a promis de s'engager à tenir "un cap clair" dans ses promesses électorales, en assurant vouloir en finir avec la "gestion solitaire du pouvoir, arrogante, parfois méprisante" d'Emmanuel Macron.

Xavier Bertrand a lui aussi fustigé le Marcheur, un "fossoyeur" d'après lui, et "les vautours" de l'extrême droite. Autorité, territoires et travail sont les trois priorités de son programme, a-t-il rappelé. Valérie Pécresse n'a pas non plus mâché ses mots sur la politique de l'Élysée : elle s'est dite "totalement, entièrement, viscéralement déterminée", dans un discours très critique envers le président qui a "cramé la caisse" et "fait un hold-up sur nos idées", a-t-elle jugé.

Éric Ciotti appelle à un "projet de renaissance française"

À écouter aussi

De son côté, Philippe Juvin a défendu la préservation des services publics, la lutte contre les déserts médicaux et "la fin du désordre" notamment migratoire. Le professeur de médecine a toutefois appelé à encourager le développement de l'Afrique.

Éric Ciotti a lui appelé à un "projet de renaissance française" fondé sur "l'autorité, l'identité et la liberté". Il s'est ainsi positionné en droite ligne de François Fillon en proposant des mesures conservatrices "pour que la France reste la France". Impunité zéro, droit du sang, suppression de l'impôt sur les successions... Le député des Alpes-Maritimes a énuméré ses proposition tout en pointant du doigt le "wokisme", le "politiquement correct" et l'écriture inclusive. Des éléments qui représentent, selon lui, une "nouvelle forme de totalitarisme".

Pour rappel, les adhérents Les Républicains devront choisir leur leader lors du Congrès du parti du 1er au 4 décembre. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/