1 min de lecture Carlos Ghosn

Les infos de 8h - Carlos Ghosn : le Japon fustige sa fuite "injustifiable"

"Il est extrêmement regrettable que nous soyons arrivés à cette situation" a également déploré la ministre de la justice japonaise Masako Mori, six jours après la fuite de Carlos Ghosn vers le Liban.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 8h - Carlos Ghosn : le Japon fustige sa fuite "injustifiable" Crédit Image : Kazuhiro NOGI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Sébastien Rouxel édité par Quentin Marchal

Six jours après la fuite de Carlos Ghosn vers le Liban, le Japon est toujours sous le choc. Ce dimanche 5 janvier, les autorités japonaises ont officiellement condamné la fuite de l'ancien PDG de Renault-Nissan au Liban, rejetant aussi ses accusations d'une justice japonaise "partiale" et bafouant les droits humains.

"Le système judiciaire pénal de notre pays dispose de procédures appropriées pour établir la vérité dans des affaires et il est administré correctement, tout en garantissant les droits humains fondamentaux. La fuite d’un accusé sous caution est injustifiable", a déclaré la ministre de la justice Masako Mori. Elle a par ailleurs confirmé l'annulation de la caution de Carlos Ghosn et l'émission d'une "notice rouge" d'Interpol pour demander son arrestation.


Les circonstances de sa fuite vers son pays d'origine restent encore troubles alors qu'il avait l'interdiction formelle de quitter le Japon, où il était en liberté sous caution depuis fin avril 2019, dans l'attente de son procès pour malversations financières présumées.

À écouter également dans ce journal

International - Le président américain Donald Trump a menacé sur son compte Twitter les Iraniens de les frapper "plus fort qu'ils n'ont jamais été frappés" en cas d'attaques en représailles à l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani, vendredi 3 janvier.

À lire aussi
Carlos Ghosn (illustration) justice
Carlos Ghosn : son procès aux prud'hommes contre Renault reporté au 17 avril

Justice - Ce samedi 4 janvier, le parquet national antiterroriste s'est saisi de l'enquête sur l'attaque au couteau de vendredi à Villejuif, considérée jusqu'ici comme un crime de droit commun. L'assaillant était atteint de troubles psychiatriques et converti à l'islam

Société - Plusieurs milliers de manifestants ont défilé à Paris contre la réforme des retraites ce samedi 4 janvier. Alors que la grève atteint son 32e jour, le trafic reste très forment perturbé sur l'ensemble de l'Hexagone.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carlos Ghosn Fuite Liban
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants