1 min de lecture Carlos Ghosn

Fuite de Carlos Ghosn : le Liban a reçu une demande d'arrestation d'Interpol

Le Liban a reçu une demande d'arrestation d'Interpol pour Carlos Ghosn, le magnat de l'automobile déchu ayant fui le Japon pour Beyrouth, a annoncé ce jeudi 2 janvier le ministre libanais de la Justice.

Carlos Ghosn, en avril 2005
Carlos Ghosn, en avril 2005 Crédit : Eric Feferberg / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

La fuite de Carlos Ghosn du Japon où il était en résidence surveillée dans l'attente de son procès pour corruption ne cesse de faire couler de l'encre. Elle prend une tournure diplomatique particulièrement forte ce jeudi 2 janvier : le Liban, où l'ex-PDG de Renault-Nissan a trouvé refuge, a reçu une demande d'arrestation d'Interpol. 

"Le parquet général (...) a reçu une notice rouge d'Interpol concernant le dossier Carlos Ghosn", a indiqué le ministre libanais de la Justice Albert Sarhane, cité par l'agence de presse officielle ANI. Ce même jour, les autorités turques ont arrêté plusieurs personnes soupçonnées d'avoir participer à la fuite de Carlos Ghosn. 

Les notices rouges concernent les fugitifs recherchés dans le cadre de poursuites ou afin qu’ils purgent leur peine. Une notice rouge consiste à demander aux services chargés de l’application de la loi du monde entier de localiser et de procéder à l’arrestation provisoire d’une personne dans l’attente de son extradition, de sa remise ou de toute autre procédure judiciaire, peut-on lire sur le site d'Interpol

Carlos Ghosn ne sera pas extradé au Japon s'il revient en France. "Si Monsieur Ghosn venait en France, nous n'extraderons pas Monsieur Ghosn parce que la France n'extrade jamais ses nationaux donc nous appliquons à Monsieur Ghosn comme à 'Monsieur Tout Le Monde' les mêmes règles du jeu", a affirmé Agnès Pannier-Runacher.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carlos Ghosn Liban Japon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants