2 min de lecture Gouvernement

Les infos de 6h30 - Réforme des retraites : Macron n'a pas décidé s'il s'exprimera avant Noël

En plein bras de fer avec les manifestants, le gouvernement a choisi d'attendre quelques jours avant de dévoiler ses plans pour la réforme des retraites.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 6h30 du 06 décembre 2019 Crédit Image : CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier édité par Noé Blouin

Édouard Philippe dévoilera l'architecture de la réforme des retraites aux alentours du mercredi 11 décembre. En attendant le gouvernement fait le dos rond et joue la modestie. Officiellement, la journée du 5 décembre n'a donné aucune sueur froide à l'Élysée. L’exécutif reconnaît que la mobilisation est massive, mais "ce n'est pas une surprise, il y a du monde c'est bien, mais on n'a pas peur", a confié un proche du Premier ministre.

Ce qui n'a pas empêché Édouard Philippe d'avoir des mots doux pour les syndicats et de n'avoir formulé aucune critique envers les régimes spéciaux. La stratégie est désormais de laisser passer le week-end du 7 et 8 décembre afin de laisser retomber la pression.

En regardant les cortèges et la détermination des manifestants, Emmanuel Macron a compris que le bras fer allait probablement durer dans le temps. Le lundi 9 sera "un jour clé" pour évaluer l'état de la mobilisation, a assuré un ministre. Un jour clé, aussi, pour lancer la contre-attaque politique du gouvernement.

Le Premier ministre devrait donc s'enfermer tout le week-end pour à Matignon pour pouvoir rendre ses conclusions rapidement. Emmanuel Macron, quant à lui, a décidé de se mettre en retrait, au moins pour le moment. Le Président scrute l'état de l'opinion et, selon un proche, n'aurait pas encore décidé s'il s'exprimera publiquement avant Noël ou s'il attendra ses vœux aux Français.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Contre la réforme des retraites, les manifestants se sont munis de pancartes pour exprimer leur colère, jeudi 5 décembre à Paris. réforme des retraites
Retraites : le risque d'une réforme "perdant-perdant" pour tous, estime Bost

Grève du 5 décembre - Malgré quelques heurts à Paris, Bordeaux, Rennes et Nantes, la première journée de mobilisation contre la réforme des retraites s’est faite dans le calme.

Fait divers - 200 kilos de palourdes et 4,5 tonnes d'huîtres ont été dérobés chez un ostréiculteur du Morbihan. Le préjudice s'élève 17.000 euros. La gendarmerie de Vannes a ouvert une enquête.

Intimidation - Une dizaine de CRS ont reçu des lettres de menaces à leur domicile. Dans ces écrits, les mystérieux auteurs s'attaquent à la famille des fonctionnaires. Plusieurs plaintes sont été déposées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Réforme des retraites Retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants