2 min de lecture Grève

Les infos de 18h - Grève : le gouvernement reste serein face aux manifestations

Malgré les 510.000 personnes qui ont manifesté ce jeudi 5 décembre en régions et les 250.000 personnes mobilisées à Paris, le gouvernement affiche son "calme" et sa "détermination" selon les proches de l'Élysée. Aucune cellule de crise n'a été créée.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Grève du 5 décembre : le gouvernement reste serein face à l'ampleur des manifestations Crédit Image : CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
William Galibert édité par Sarah Ugolini

Les syndicats ont réussi leur pari de la mobilisation. 510.000 personnes ont battu le pavé en régions ce jeudi 5 décembre. À Paris, ils étaient 250.000 à manifester contre la réforme des retraites. Une mobilisation populaire qui va donc se poursuivre contre une réforme des retraites dont on ne connaît pas encore les contours. L'architecture générale de la réforme sera présentée en milieu de semaine prochaine par Édouard Philippe

L'exécutif qui continue pourtant d'afficher sa sérénité, mais qui scrutait bien sûr les manifestations de ce jeudi 5 décembre. Une journée observée mais qui, officiellement, ne fait pas fléchir l'Élysée. Le président n'a pas quitté le palais ce jeudi avec un Conseil des ministres ce matin et un seul petit rendez-vous à son agenda cet après-midi.

Pour le reste, il y avait la télévision pour suivre les images des cortèges et les notes de la mobilisation remontaient en temps réel par le ministère de l'Intérieur.

Pas de cellule de crise

Pas de cellule de crise pour l'occasion, pas de dispositif particulier, assure un conseiller du président. Le chef de l'État affiche son "calme" et sa "détermination". C'est le vocabulaire choisi par l'entourage d'Emmanuel Macron qui laisse son Premier ministre à la manœuvre. 

À lire aussi
Un sapeur-pompier participant à la manifestation parisienne, le 28 janvier 2020. manifestations
Grève des pompiers : les syndicats annoncent la fin de la mobilisation

Il s'est en effet rendu au ministère des Transports dans la journée pour vérifier l'ampleur des blocages et c'est aussi lui qui présentera le détail de la réforme en milieu de semaine prochaine. Pour le moment, un ministre veut croire que la mobilisation du jour contre la réforme des retraites n'en changera pas le contenu

À écouter également dans votre journal :

Affrontements lors de la manifestation du 5 décembre - Des casseurs ont infiltré les manifestations contre la réforme des retraites de ce jeudi 5 décembre. Des affrontements qui ont duré près de deux heures sur la place de la République. À l'avant du cortège, un black block de plusieurs centaines de personnes s'est formé. La police a interpellé 87 
personnes en marge du cortège

Faits divers - Rebondissement au sujet du double homicide de Montauban. Les meurtres 
sont en fait liés à des loyers impayés. Un homme de 57 ans a été mis en examen et écroué pour l'assassinat de deux femmes, à la suite, selon ses déclarations, d'une violente dispute à propos de "3.000 euros de loyers impayés". Le fils et petit ami des deux victimes, alors principal suspect, a été libéré.

Biathlon - Justine Braisaz a remporté l'épreuve individuelle de 15 km à Ostersund ce jeudi 5 décembre. Cela compte pour la Coupe du monde de biathlon. Une performance au lendemain du quadruplé des hommes emmené par Martin Fourcade hier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève Réforme des retraites Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants