2 min de lecture Environnement

Les infos de 22h - Arrêté anti-pesticides suspendu : "Je suis très en colère", dit le maire breton Daniel Cueff sur RTL

L'arrêté anti-pesticides du maire de Langouët (Ille-et-Vilaine) a été suspendu mardi 27 août par le juge des référés du tribunal administratif de Rennes.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 22h du 27 août 2019 Crédit Image : Sebastien SALOM-GOMIS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thomas Pierre
Thomas Pierre et Sina Mir

Daniel Cueff ne décolère pas et compte bien continuer le combat. L'arrêté anti-pesticides décrété par le maire de Langouët en Bretagne pour empêcher leur emploi près des maisons a été suspendu par le juge ce mardi 27 août, déclarant l'élu incompétent dans ce dossier.

"Je suis très en colère", affirme-t-il sur RTL. "Nous avions la possibilité de faire la démonstration que notre commune pouvait trouver des solutions", estime l'édile breton. Par ailleurs, il souligne une "paradoxe typiquement français" au sein du gouvernement sur ce dossier. 

"D'un côté le président Macron et madame la Ministre de l'écologie disent publiquement que l'arrêté que j'ai pris est tout à fait intéressant, qu'il va falloir aller dans ce sens", explique-t-il. "Et dans le même temps, le conseil des ministres via sa préfète nous conduisent devant le tribunal", constate l'élu qui ne baisse pas pour autant les bras : "nous allons continuer à aller jusqu'au bout des procédures. 

Un arrêté interdisant les produits phytopharmaceutiques

Le maire écologiste avait pris le 18 mai un arrêté interdisant l'utilisation de produits phytopharmaceutiques "à une distance inférieure à 150 mètres de toute parcelle cadastrale comprenant un bâtiment à usage d'habitation ou professionnel". 

Mais la préfecture avait demandé la suspension de cet arrêté en référé au motif qu'un maire n'est pas compétent pour prendre des décisions sur l'utilisation de produits phytosanitaires, y compris au nom du principe de précaution, un pouvoir réservé à l'État.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Une forêt en Afrique (illustration) biodiversite
Afrique : un tiers des plantes tropicales potentiellement menacées d’extinction

Retraites - Le chef de l'État préfère désormais "un accord sur la durée de cotisation plutôt que sur l'âge" de départ. Sur RTL, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, parle d'' "enfumage". 

Maëlys - "Il y a deux ans, un monstre t'a ôté la vie cruellement", écrit Jennifer Maeco de Araujo, la mère de Maëlys, dans un message publié sur Facebook mardi 27 août.

Routier blanchi - Un chauffeur routier avait été licencié l'an dernier pour faute grave, après avoir été pris en photo dans un restaurant avec un pichet de rosé. Le conseil des prud'hommes de Narbonne a estimé lundi 26 août qu'il s’agissait d'un licenciement abusif. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Pesticides Maires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants