1 min de lecture PMA

PMA : "La pénurie de gamètes sera évitée", dit Laurence Vanceunebrock-Mialon sur RTL

INVITÉE RTL - Laurence Vanceunebrock-Mialon, députée La République en Marche de l'Allier, répond à Ludovine de La Rochère, opposée à l'ouverture de la PMA aux couples de femmes, sur une éventuelle pénurie de dons de sperme.

fallait l'inviter- L'Entretien du jour Thomas Sotto
>
PMA : "La pénurie de gamète sera évitée", dit une députée LaREM sur RTL Crédit Image : XAVIER VILA/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Esther Serrajordia

Le projet de loi bioéthique sera examiné dans quelques jours à l'assemblée, et dans celui-ci il sera question de l'ouverture de la PMA à toutes les femmes. Aujourd'hui, la commission spéciale de l'Assemblée s'est mise au travail. La députée La République en Marche Laurence Vanceunebrock-Mialon en fait partie.

L'élue est doublement concernée : en tant que membre de la commission de l'Assemblée mais aussi en tant que mère de deux filles nées par procréation médicalement assistée, une qu'elle a portée et une que son ex-compagne a porté.

D'après Laurence Vanceunebrock-Mialon, il faut ouvrir la PMA aux couples de femmes car "elles le font déjà". "Le problème, c'est que ça se passe à l'étranger, en Belgique, aux Pays-Bas, ça leur demande une énergie considérable. Et puis il s'agit de permettre l'égalité des droits entre les couples hétérosexuels et les couples homosexuels", affirme-t-elle. 

"Mes filles ont eu une enfance comme les autres"

En abordant la question de ses filles, la députée de l'Allier affirme qu'elles ont eu "une enfance comme les autres". "Le seul problème, c'est le regard que pose certaine partie de la constitution de notre famille", déclare-t-elle. 

À lire aussi
Donation de sperme (illustration) VIH
Nouvelle-Zélande : lancement d'une banque de sperme de donneurs séropositifs

Interpellée par Ludovine de La Rochère, qui incarne le mouvement opposé à l'ouverture de la PMA "Marchons Enfants" sur la possibilité d'une pénurie de dons de gamètes, la députée affirme que "cette pénurie éventuelle sera évitée grâce à une campagne d'appel aux dons, ce que l'on fait régulièrement pour le don du sang". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PMA Homosexualité La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants