3 min de lecture Remaniement ministériel

Remaniement : des écolos vont-ils faire leur entrée au gouvernement ?

DÉCRYPTAGE - Les Verts ont volé de succès en succès, lors du deuxième tour des élections municipales. Selon notre sondage Harris Interactive, 59% des Français souhaitent l'arrivée de ministres EELV au sein du gouvernement.

Yannick Jadot le soir du 26 mai 2019
Yannick Jadot le soir du 26 mai 2019 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

L'avenir politique sera teinté de vert. Après la surprise écolo lors des élections européennes de mars 2019, le deuxième tour des municipales a confirmé la poussée d'Europe Écologie-Les Verts.

Avec Lyon, Strasbourg, Bordeaux, Poitiers, Besançon... Les Verts ont remporté de nombreuses grandes villes, franchissant une étape décisive de leur histoire qui pourrait les propulser comme force majeure de la prochaine élection présidentielle. Sur RTL, le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure se dit déjà "prêt" à se ranger derrière un candidat écologiste pour l'élection présidentielle de 2022.

Cette vague verte pourrait déjà avoir un impact sur le plan national, notamment dans l'éventualité d'un remaniement ministériel. Selon un sondage Harris Interactive pour RTL, 55% des Français souhaitent qu'Emmanuel Macron garde Édouard Philippe au poste de premier ministre. Mais ils sont aussi 70% à se dire favorables à un remaniement dans la foulée des élections municipales.

Un virage écolo pour Emmanuel Macron ?

Et dans l'hypothèse d'un remaniement, les Français ont une idée bien précise des changements souhaités : 67% des personnes interrogées souhaitent voir l'entrée de membres de la société civile au sein du gouvernement et 59% sont favorables à l'arrivée de membres EELV au sein de l'exécutif.

À lire aussi
Guillaume Larrivé, député de l'Yonne, et ancien candidat à la présidence du parti Les Républicains Les Républicains
Remaniement : Guillaume Larrivé aurait "évidemment" accepté d'être au gouvernement

Emmanuel Macron se positionne déjà pour prendre la vague verte. Dès ce lundi 29 juin, lendemain des élections municipales, le président de la République reçoit à l'Élysée les membres de la Convention citoyenne sur le climat à qui il entend apporter des "réponses fortes" et "à la hauteur des enjeux et des attentes", fait savoir la présidence auprès de l'AFP.

Le triomphe des écologistes change donc la donne pour le président de la République qui peut décider d'un virage vert. Dans ce cas de figure, un premier ministre de droite, adepte de la rigueur budgétaire, à Matignon pourrait manquer de crédibilité. Autre hypothèse : Édouard Philippe peut-il rester si Emmanuel Macron décide de faire entrer au gouvernement des écologistes et d'imposer une ligne politique plus à gauche, plus sociale ? Pour l'instant, difficile d'avoir des réponses. Selon nos informations, le président de la République s'entretient aujourd'hui avec le chef du gouvernement. Un tête-à-tête où les questions qui fâchent devraient être abordées.

Les Verts ne souhaitent pas entrer au gouvernement

Les responsables d'EELV ont quant à eux assuré qu'aucun membre du parti n'entrerait au gouvernement à l'occasion du remaniement. Le secrétaire national du parti, David Cormand a fait valoir sur Public Sénat que "le centre de gravité de la majorité actuelle ce n'est pas l'écologie, ce n'est pas le social"

"Nicolas Hulot a montré à quel point il avait été empêché d'agir", a rappelé Yannick Jadot sur Europe 1. "Il ne s'agit pas d'entrer dans un gouvernement qui gouverne seul ce pays", a-t-il ajouté en appelant Emmanuel Macron à "agir" sans faire d'"opportunisme écologique". 

Réponse du délégué général de La République En Marche, Stanislas Guerini, à l'antenne de RTL : "La question des personnes est secondaire par rapport à la question du projet politique" présidentiel qui doit "accélérer" en matière d'écologie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel EELV Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants