2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 18h - Port du masque obligatoire : pourquoi l'exécutif accélère le calendrier

Olivier Véran a indiqué ce 16 juillet que le décret sera prêt lundi 20 ou mardi 21 juillet et appelé au port du masque dans les lieux clos, même avant son entrée en vigueur. "La vigilance ne nécessite pas de décret", a-t-il assuré.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Port du masque obligatoire : pourquoi l'exécutif accélère le calendrier Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Sarah Ugolini

La cause semblait entendue puisque c'est le Président lui même qui l'avait annoncé lors de son interview du 14 juillet : le masque sera obligatoire dans les lieux clos à partir du 1er août.
Certains s'étaient alors étonnés de ce délai jugé trop long. Aujourd'hui, changement de braquet puisque le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi 16 juillet devant le Sénat que le décret d'application sera finalement publié en début de semaine prochaine.

Pourquoi cette accélération de l'exécutif ? Il y a d'abord la pression des partisans du masque obligatoire, notamment des médecins qui se sont étonnés de cette date trop tardive. Il y a aussi l'évolution sanitaire, notamment en Mayenne, où les cas de coronavirus explosent. On note également la multiplication des cas groupés. En Nouvelle-Aquitaine, on en recense dix, contre trois la semaine dernière. Il y a également le relâchement constaté dans la population dans l'application des gestes barrières

Tout cela pousse le gouvernement à aller plus vite. Le décret présenté mardi comme une démarche longue et fastidieuse se révèle donc finalement plus simple. Olivier Véran a indiqué ce 16 juillet à l'Assemblée nationale que le décret sera prêt lundi 20 ou mardi 21 juillet et appelé au port du masque, même avant son entrée en vigueur. 

J'invite les Français à porter un masque dans tous les lieux clos quels qui soient

Olivier Véran au Sénat jeudi 16 juillet au Sénat.
Partager la citation

"La vigilance ne nécessite pas de décret. (...) J'invite les Français, sans délai, à porter un masque dans tous les lieux clos quels qui soient", a assuré le ministre de la Santé. Certains préfets n'ont pas attendu le décret pour rendre le masque obligatoire dans les commerces et lieux publics. Le port du masque est en effet déja obligatoire dans six communes de Mayenne après une augmentation inquiétante des cas de Covid-19 dans ce département. 

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Des personnes portent un masque à Paris le 11 août 2020 épidémie
Les infos de 18h - Port du masque obligatoire : comment réagissent les Parisiens

Mort de Cédric Chouviat - Trois des quatre policiers mis en cause dans la mort de Cédric Chouviat ont été mis en examen pour homicide involontaire. Le livreur de 42 ans avait succombé à un malaise cardiaque consécutif à une asphyxie "avec fracture du larynx", après avoir été plaqué au sol lors d'une interpellation, le 3 janvier 2020. 

Justice - Lourde sanction pour le "cartel du jambon". Douze industriels du jambon et de la charcuterie ont été condamnés à payer 93 millions d'euros au total pour des ententes sur les prix du jambon et de la charcuterie entre 2010 et 2013.

Football - Le Real Madrid pourrait remporter la Liga en devenant champion d'Espagne ce jeudi 16 juillet au soir face à Villarreal. Le club et les autorités ont d'ailleurs appelé les supporters à fêter ce titre éventuel chez eux calmement, en raison du coronavirus. Il s'agirait du 34e titre national pour le Real. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Gouvernement Jean Castex
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants