1 min de lecture Coronavirus France

Masques en lieux clos : "Le plus tôt sera le mieux", pour Stanislas Guérini

INVITÉ RTL - Emmanuel Macron souhaite que le port du masque soit "obligatoire dans tous les lieux publics clos" dès le 1er août prochain. Le délégué général de La République En Marche estime que "le président de la République a fixé la règle" et que c'est "au gouvernement de mettre en application".

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Masques en lieux clos : "Le plus tôt sera le mieux", pour Stanislas Guérini Crédit Image : Frédéric Bukajlo pour RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Sarah Ugolini

Emmanuel Macron a assuré lors de son entretien du 14 juillet qu'il souhaitait que le port du masque soit "obligatoire dans tous les lieux publics clos" dès le 1er août prochain. Certains estiment que c'est un peu tard, alors que de nouveaux foyers de l'épidémie apparaissent dans l'Hexagone. 

Stanislas Guérini assure que "le président de la République a fixé la règle" et que c'est "au gouvernement de mettre en application". Au micro de RTL, le délégué général de La République En Marche a d'abord appuyé la position présidentielle en estimant que "c'est le bon tempo". Il a toutefois reconnu que cette date était une sorte de "dead line que le président a fixé", mais que "pour (s)a part, le plus tôt sera le mieux". 

Il estime en effet que si le port du masque obligatoire en lieux clos peut entrer en vigueur avant, ce sera une bonne chose et qu'il y a "peut-être des dispositions à prendre pour pouvoir mettre en œuvre cette obligation". Le délégué général de LaREM reconnaît qu'"il y a des inquiétudes quant à la circulation du virus".

Stanislas Guérini a ensuite insisté sur l'importance de l'avertissement d'Emmanuel Macron. Il est en effet "important que le président donne ce message de grande prudence par rapport à l'épidémie" selon le patron de LaREM.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Des membres de la confrérie du jambon de Bayonne en 2002 bayonne
Coronavirus en France : la Foire au jambon de Bayonne annulée

 

Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants