1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18h - G5 Sahel : Macron veut réorienter les troupes françaises
2 min de lecture

Les infos de 18h - G5 Sahel : Macron veut réorienter les troupes françaises

Le chef de l'État estime qu'un retrait massif des soldats français au Sahel serait contre-productif.

Emmanuel Macron, le 8 février 2021
Emmanuel Macron, le 8 février 2021
Crédit : CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP
Les infos de 18h - G5 Sahel : Macron veut réorienter les troupes françaises
13:40
Le journal RTL de 18h du 16 février 2021
13:40
Christophe Decroix - édité par Jérémy Billault

Emmanuel Macron l'a annoncé ce mardi 16 février : pas question de retirer les troupes françaises du Sahel. Alors que s'est achevé aujourd'hui le G5 Sahel, le chef de l'État déclare que "précipiter un retrait français serait une erreur, nous ne changerons pas notre présence".

Il y a quelques semaines, le président de la République avait laissé entendre l'inverse. Après avoir discuté avec les chefs d'États du Sahel, Emmanuel Macron pense désormais qu'il ne faut pas hypothéquer les résultats obtenus depuis un an face aux organisations djihadistes. 

"Nous réengageons nos forces pour essayer d'aller décapiter ces organisations avec une action renforcée", a-t-il ajouté. Avec l'arrivée de 1.200 soldats tchadiens supplémentaires et de forces spéciales européennes, Emmanuel Macron veut réorienter l'action des militaires français, "contre la stricte lutte contre le terrorisme".

Pour que ce soit efficace, les États du Sahel devront faire le service après-vente, avec "le déploiement de forces de sécurité intérieures, de magistrats, la réouverture d'écoles". C'est à cette condition, avec l'élimination des chefs djihadistes, que le président réfléchira à un retour des troupes. Pas de retour avant l'automne, au plus tôt. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Ligue des champions - Le Paris Saint-Germain affrontera le FC Barcelone à 21 heures en Catalogne dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le club de la capitale devra faire sans Neymar et Angel Di Maria, blessés.

Présidentielle 2022 - Le gouvernement est ouvert au vote par anticipation, avant le Jour-J. Un amendement veut donner la possibilité à ceux qui le souhaitent de voter toute la semaine avant le jour du scrutin grâce à des machines à voter.

Vaccin - L'américain Johnson & Johnson a déposé une demande d'autorisation pour son vaccin contre le Covid-19 dans l'Union européenne. Une décision est attendue en mars. Ce vaccin a l'avantage de n'avoir besoin que d'une seule injection, contrairement à ceux déjà autorisés.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/