2 min de lecture Amiens

Les infos de 12h30 - Emmanuel Macron chahuté par les anciens salariés de Whirlpool

En déplacement à Amiens, Emmanuel Macron a rendu visite aux anciens salariés de l'usine Whirlpool. Les échanges ont été tendus entre les deux parties, mais le président a tenu à rappeler que "le combat n'est pas fini".

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 22 novembre 2019 Crédit Image : Christophe ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Noé Blouin

"Je ne vous oublie pas", a déclaré Emmanuel Macron, dans la matinée de ce vendredi 22 novembre, aux anciens salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens. Il était déjà venu les voir lors de l'élection présidentielle de 2017. À l'époque l'usine, alors menacée de fermeture, était toujours en activité. Depuis, l'entreprise qui devait reprendre le site a été liquidée.

Aujourd’hui, c'est une société spécialisée dans l'agencement pour la grande distribution qui occupe les lieux. Mais cette dernière n'a pu garder que 44 salariés, sur plus de 200 au départ.

Les échanges avec les anciens employés ont été tendus ce matin. Le chef de l'État a dû se défendre, affirmant avoir toujours dit "la vérité". Il a rappelé que son engagement initial était "que l'ensemble des salariés de Whirlpool retrouvent des perspectives et des emplois". "Et on va se battre pour ça", a-t-il ajouté. Selon lui, "le combat n'est pas n'est pas fini".

Cette visite à Amiens est l'occasion pour le président de se confronter à la colère de la population, à quelques jours de la grande mobilisation du 5 décembre.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Lucas, 5 ans, vient en aide aux SDF tous les samedis à Amiens SDF
Les infos de 7h - Amiens : à 5 ans, il vient en aide aux SDF

Décès - L'ancien entraîneur du RC Lens, Daniel Leclercq est décédé ce 22 novembre à l'âge de 70 ans. Il avait mené les Sang et Or à leur unique titre de champion de France en 1998.

Carlos Ghosn - L'ancien PDG de Renault-Nissan, emprisonné au Japon depuis plus d'un an, a pu échanger avec sa femme pour la première fois depuis 8 mois. Son avocat dénonce les conditions de détention de son client.

Fait divers - Une femme enceinte a été retrouvée morte dans une forêt de l’Aisne. Le corps de la victime présentait de nombreuses morsures de chien. Une chasse à courre se déroulait non loin du lieu du drame, mais la société de vénerie dément l'implication de ses bêtes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amiens Emmanuel Macron Usine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants