1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 12h30 - Coronavirus : tous les Français ne seront pas vaccinés d'ici fin août
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Coronavirus : tous les Français ne seront pas vaccinés d'ici fin août

Contrairement à ce que semblait annoncer Olivier Véran sur un plateau télévisé jeudi 21 janvier, la campagne de vaccination contre le coronavirus ne concernera pas l'ensemble des Français.

Une personne en train de se faire vacciner contre la Covid-19 (illustration).
Une personne en train de se faire vacciner contre la Covid-19 (illustration).
Crédit : VALERY HACHE / AFP
RTL Midi du 22 janvier 2021
24:45
RTL Midi du 22 janvier 2021
24:45
Sophie Aurenche - édité par Florine Boukhelifa

"Tous les Français vaccinés à la fin de l'été". C'est en tout cas ce que l'on pouvait comprendre en écoutant le ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 21 janvier lors de son intervention au journal télévisé de TF1. "Nous sommes en mesure de vacciner 1,3 millions de Français à la fin du mois de janvier, probablement 4 millions à la fin du mois de février, 9 millions à la fin du mois de mars, (...), 57 millions à la fin du mois de juillet et 70 millions, c'est à dire la totalité de la population française, à la fin du mois d'août", avait longuement détaillé le ministre. Pourtant, ce n'est pas exactement ce qu'il fallait comprendre.

Il fallait bien écouter le début de la phrase d'Olivier Véran pour apercevoir la nuance : "nous sommes en mesure". L'idée n'est pas de vacciner 70 millions de personnes d'ici la fin de l'été, parce que les Français ne sont que 67 millions et que les enfants ne sont pas prévus dans cette campagne de vaccination. Surtout, le cabinet du ministre précise qu'il faut distinguer les cibles vaccinales obligatoires et les capacités vaccinales.

Les plus âgées et les plus fragiles font partie des cibles vaccinales obligatoires. En ce moment, les injections sont réservées aux plus de 75 ans. Au fil des semaines, seront prioritaires les plus de 70 ans, puis les plus de 65 ans... Vacciner 15 millions de personnes d'ici l'été est un objectif absolu pour le ministère de la Santé.

Le nombre de flacons livrés va être réduit

Les capacités vaccinales correspondent quant à elles aux livraisons attendues de vaccin, l'équivalent de 70 millions de doses, à condition que les autorisations de mise sur le marché soient accordées et que la production suive. Ce ne sont donc pas 70 millions de personnes qui seront vaccinées avant la fin août.

À lire aussi

Autre nouveauté, il est désormais possible d'utiliser six doses de vaccins par flacon. Ce qui semblait être une bonne nouvelle ne l'est finalement pas car Pfizer a adapté ses livraisons en conséquences. Jusqu'à présent, si le laboratoire livrait 10.000 flacons, cela représentait donc 50.000 vaccins. Avec les six doses par flacon, cela permet de vacciner 60.000 personnes. Cependant, Pfizer va livrer moins de flacons pour potentiellement les vendre à d'autres pays. Plus de personnes auraient ainsi pu être vaccinées pour le même prix, ce ne sera pas le cas.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - 141 agents de l'hôpital de Dieppe ont été testés positifs au coronavirus. Ils intervenaient principalement dans trois services. Un appel a été lancé pour remplacer les agents placés en arrêt maladie.

Europe - Dès samedi 23 janvier à minuit, il faudra réaliser un test PCR trois jours avant d'entrer sur le territoire français. Les habitants de l'Union européenne sont également concernés par la mesure.

Éducation - Les épreuves de spécialité du baccalauréat n'auront pas lieu en mars prochain. Jean-Michel Blanquer a annoncé qu'elles seront remplacées par le contrôle continu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/