1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 12h30 - Coronavirus : reconfiner ou pas, les pistes envisagées par l'exécutif
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Coronavirus : reconfiner ou pas, les pistes envisagées par l'exécutif

ÉCLAIRAGE - Emmanuel Macron a longtemps voulu repousser l'éventualité d'un reconfinement, mais entre la tension des réanimations et le retard dans la politique vaccinale, cette hypothèse semble inévitable.

Emmanuel Macron, le 18 février 2021
Emmanuel Macron, le 18 février 2021
Crédit : Christophe PETIT TESSON / POOL / AFP
RTL Midi du 16 mars 2021
25:04
RTL Midi du 16 mars 2021
25:04
Christelle Rebière - édité par Louis Chahuneau

Le maître du temps, c'est le virus. Cette confession d'Emmanuel Macron lundi 15 mars, au moment même où il expliquait qu'il allait falloir prendre dans les jours qui viennent de nouvelles décisions, montre à quel point sa stratégie d'éviter à tout prix le confinement est de plus en plus difficile à tenir.

À moins de recourir à la méthode Coué, compliqué pour le chef de l'État de maintenir le statu quo. Emmanuel Macron l'a d'ailleurs dit lui-même : de nouvelles décisions seront prises dans les jours qui viennent, autrement dit, décrypte l'un de ses proches, serrage de vis en perspective.

D'ailleurs, l'Élysée réfléchit actuellement sur les scénarios envisageables. À ce stade, ce qui tient la corde ce n'est pas un confinement national mais des restrictions territoriales, notamment pour l'Île-de-France, et toujours selon une source bien informée au sommet de l'État, un confinement le week-end ne serait pas suffisant. 

Inutile de dire qu'aucun ministre, aucun conseiller, n'ose s'avancer sur le verdict final, échaudés qu'ils ont été fin janvier quand Macron avait décidé de ne pas reconfiner. Le président aura donc le dernier mot, mais par rapport à il y a mois un demi il doit compter avec une saturation des hôpitaux, des déprogrammations en cascade et dorénavant la vaccination qui bat de l'aile avec la polémique AstraZeneca.
 
D'ailleurs, reconnaît un ministre, ce sont les incertitudes sur le rythme de vaccination qui pourraient pousser le président à changer de braquet. Avant un nouveau conseil de défense mercredi matin, Emmanuel Macron reçoit mardi après-midi, selon nos informations, une délégation du conseil scientifique conduite par son président, le professeur Jean-François Delfraissy. Conseil scientifique qui, dans son dernier avis, préconise à nouveau des confinements certes ciblés, régionalisés, mais des confinements tout de même.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Coronavirus - Le vaccin d'AstraZeneca est suspendu le temps que l'agence européenne du médicament donne son avis, jeudi. Le sérum est accusé d'avoir créé des cas de thromboses en Europe. En France, pas de thromboses mais 3.000 signalements pour effets secondaires, principalement des symptômes grippaux. 

Espace - Le spationaute français Thomas Pesquet part sur la Station spatiale internationale (ISS) dès le 22 avril. Il voyagera avec la fusée Space X d'Elon Musk depuis Cap Canaveral, aux États-Unis. Il sera ainsi le premier européen à voyager à bord d'une capsule Crew Dragon et il sera le commandant de la mission Alpha.

Croissance - L'économie s'apprête à rebondir plus fort que prévu. La Banque de France vient de relever ses prévisions de croissance à 5,5% ce qui serait un record depuis 1973 et le premier choc pétrolier.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/