1 min de lecture Insécurité

Insécurité : Emmanuel Macron dénonce une "banalisation" de la violence

Selon le chef d'État, il ne s'agit pas d'un phénomène "neuf", mais la situation en France se serait "durcie" et "accélérée" à la sortie du confinement.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Insécurité : Emmanuel Macron dénonce une "banalisation" de la violence Crédit Image : CHRISTOPHE SIMON / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Victor Goury-Laffont

C'est sur ce thème de l’insécurité que l'opposition l'attaque aujourd'hui, notamment à droite. Emmanuel Macron a reconnu, ce vendredi 28 août, une "banalisation de la violence" lors d'un échange avec des journalistes.

La situation s'est, selon le chef d'État, "durcie" à la sortie du confinement. "Quelque chose se passe dans notre société qui n'est pas neuf, mais qui sans doute s'est accéléré", a regretté le chef d'État.

En revanche, le président de la République a affirmé ne pas voir de signe d'une désobéissance civile à venir au sujet du port du masque, ni d'une vague de contestation sociale.

Emmanuel Macron n'a pas souhaité reprendre le terme "d'ensauvagement", employé par son ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, estimant que cette violence relevait davantage d'un problème d'éducation, thème sur lequel il faudrait à son sens travailler pour retrouver un "socle républicain solide".

Un objectif sur deux ans

À lire aussi
Un agent de la police nationale (illustration) police
Pourquoi est-il devenu si difficile d'être policier en 2020 ?

Le Président se donne deux ans pour travailler sur ce sujet, mais précise qu'il souhaite une "réponse républicaine rapide" et immédiate sur ce sujet.

Emmanuel Macron a aussi pris le temps de se justifier longuement sur certains sujets importants du moment. Il a notamment défendu la gestion sanitaire actuelle, différenciée selon les territoires, et réaffirmait que la réforme des retraites était "nécessaire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insécurité Violence Élysée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants