2 min de lecture Gouvernement

Gouvernement Castex : qu'est-ce que le ministère de la Mer, dirigé par Annick Girardin ?

ÉCLAIRAGE - Pour les deux dernières années de son quinquennat, Emmanuel Macron a décidé de créer un ministère de la Mer. Annick Girardin en prend la tête dans un contexte très délicat pour les pêcheurs à l'heure du Brexit.

Annick Girardin, le 7 juillet 2020
Annick Girardin, le 7 juillet 2020 Crédit : Ludovic Marin / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Du ministère des Outre-mer à celui de la mer. Annick Girardin reste dans le nouveau gouvernement de Jean Castex mais change de mission. Après trois ans où elle aura affronté plusieurs crises, dont l'ouragan Irma aux Antilles, un long mouvement social à Mayotte et les "gilets jaunes" à La Réunion, cette élue radicale de gauche de Saint-Pierre-et-Miquelon obtient enfin son ministère de la Mer. Même si elle rêvait d'un super-ministère regroupant les Outre-mer et la mer.
                   
Mais quel sera son champ d'action ? Ce ministère n'existait pas sous les précédents gouvernements dirigés par Édouard Philippe. Le 14 juin dernier, Emmanuel Macron donnait déjà sa vision concernant ce ministère. Selon le président de la République la reconstruction d'une "économie forte, écologique, souveraine et solidaire" passe par "l'accélération de notre stratégie maritime".

Dans un tweet posté dans la foulée de l'annonce de la composition du gouvernement, la nouvelle ministre de la Mer pose les enjeux de sa mission. "Avec plus de 11 millions de kilomètres carrés de domaine maritime en France, plus de 391.000 emplois et 10% de la biodiversité mondiale, les défis à relever sont immenses", a-t-elle écrit.

Annick Girardin va jouer un rôle central à l'heure du Brexit. "Les tensions sont importantes sur cette question alors qu'un accord commercial post-Brexit tente d'être conclu. La création de ce nouveau ministère de la mer pourrait donc aider à porter la voix des pêcheurs français dans ces négociations", indique Les Échos.

Une décision saluée par Marine Le Pen

Alors que la majorité des commentaires sur le nouveau gouvernement se concentre sur les deux surprises Roselyne Bachelot et Éric Dupond-Moretti, ou sur la nomination de Gérald Darmanin, la création d'un ministère de la Mer est tout aussi importante. La Ve République n'en a compté que deux. "Jacques Mellick (1988-1991), avait succédé au Breton Louis Le Pensec (1981-1983 et 1988), premier au poste", rappelle France 3. "Aucun ministère ou secrétariat d'État n'était dédié à la mer depuis le départ d'Alain Vidalies en 2017, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche", ajoute le site.

À lire aussi
Le bâtiment du Pentagone aux États-Unis États-Unis
États-Unis : création d'une cellule d'étude des ovnis au Pentagone

La création de ce ministère a "réjoui" Marine Le Pen. Un fait rare de la part de l'opposante à Emmanuel Macron. La présidente du Rassemblement national proposait dans son programme présidentielle de 2017 de créer un ministère de la Mer. "Sa mission est aussi fondamentale qu'exigeante, elle ne peut être un gadget. Nous serons très attentifs à cela", a-t-elle écrit sur Twitter. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Jean Castex Pêche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants