2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes", Mélenchon, Hamon... "Tous contre Macron, mais chacun pour soi !", lance Alba Ventura

ÉDITO - La CGT organise, ce mardi 5 février, une "grève nationale de 24 heures" et des manifestations pour réclamer hausse des salaires et justice fiscale, avec à ses côtés Solidaires, des syndicats FO, la France Insoumise, mais aussi des "gilets jaunes".

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
"Gilets jaunes", Mélenchon, Hamon... "Tous contre Macron, mais chacun pour soi !", lance Alba Ventur Crédit Image : Christophe SIMON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

À l'appel de la CGT, c'est jour de grève aujourd'hui. Un appel suivi par la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, le NPA d'Olivier Besancenot, le Parti Communiste, Génération.s de Benoît Hamon et des "gilets jaunes". Ça faisait longtemps qu'on avait pas vu tous ces gens ensemble. C'est ce qu'on appelle la convergence des luttes ? Ils aimeraient bien mais la convergence des luttes n’est que de façade. 

Vous avez vu à quel point Philippe Martinez était gêné face à la question d’Elizabeth Martichoux pour savoir s’il allait défiler côte à côte avec le "gilet jaune" Éric Drouet ! Et je vous promets que vous ne verrez pas non plus Philippe Martinez et Jean-Luc Mélenchon, bras-dessus bras-dessous.

Non, on n’est pas dans l’extension du domaine de la lutte. On est dans une espèce d’alliance factice pour essayer de faire durer le mouvement ou dans une tentative de récupération

Drouet cherche des relais

Ça veut dire "chacun pour soi" ? Oui, chacun vient jouer sa partition. Vous avez un "gilet jaune", Éric Drouet en bout de course dans son combat, qui cherche des relais. N'oubliez pas que jusqu’ici il se bouchait le nez face aux syndicats ou aux politiques, et tout à coup ces derniers sont devenus plus fréquentables. 

À lire aussi
Ingrid Levavasseur, Éric Drouet et Jacline Mouraud Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : un an après, que deviennent les figures du mouvement ?

Vous avez un Philippe Martinez en bout de course qui n’est jamais parvenu à faire l’unité syndicale, ni FO, ni la CFDT ne lui emboîtent le pas. Un Philippe Martinez qui lui aussi ne se voyait pas frayer avec des "gilets jaunes" qu'il jugeait trop "d’extrême droite".

Mais que voulez-vous, les temps sont durs… Après avoir été dépassé par la CFDT, après avoir enregistré l’an dernier une nouvelle baisse de ses adhérents, la CGT cherche à reprendre la main. Et Philippe Martinez qui prépare sa réélection est challengé en interne par sa frange la plus radicale qui le pousse à être plus dur.

Mélenchon n'est plus le principal opposant à Macron

Jean-Luc Mélenchon est aussi en bout de course ? En bout de course, c’est un peu fort. Mais il est en difficulté en ce moment, il n’apparaît plus comme l’opposant N°1 à Emmanuel Macron, c’est Marine Le Pen qui occupe le poste.

Disons que Jean-Luc Mélenchon qui a toujours refusé les mains tendues des autres partis de gauche, cherche à se mettre dans la roue de ceux qui feront le plus de bruit et c’est pour ça qu’il est devenu urgent de défiler avec la CGT, avec laquelle il ne manifestait plus depuis bien longtemps,  et avec les "gilets jaunes" sur lesquels il fonde l’espoir d’une insurrection.  

Vous voyez chacun y voit son intérêt. Ce n’est pas un pour tous, tous pour un. C’est tous contre Macron, mais chacun pour soi ! 

Je voulais faire un petit rectificatif concernant le Journal la Marseillaise qui a bien été en redressement judiciaire il y a quelques mois. Mais le journal a survécu. Quant à la Tribune, le quotidien papier a bien disparu mais il a été remplacé par un hebdo et un journal digital.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Jean-Luc Mélenchon Benoît Hamon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants