2 min de lecture Élysée

VIDÉO - "Gilets jaunes" : Macron "s'adressera à la Nation" lundi 10 décembre à 20 heures

La présidence de la République a annoncé dimanche 9 décembre que le chef de l'État prendra la parole lundi 10 décembre à 20 heures.

>
Emmanuel Macron : une prise de parole attendue Crédit Image : Capture d'écran FacebookLive | Crédit Média : M6/Marion Lompageu/Pauline Buisson | Date :
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

Une "adresse à la Nation" pour le moins attendue. Emmanuel Macron prendra la parole lundi 10 décembre à 20 heures, a indiqué ce dimanche 9 décembre l'Elysée, au lendemain d'
une quatrième journée de mobilisation des "gilets jaunes". Le palais présidentiel a précisé que cette allocution devrait durer entre 10 et 15 minutes.

Pressé d'intervenir après l'"acte 4" de mobilisation des "gilets jaunes", le président recevra dans la matinée syndicats et organisations patronales, aux côtés des présidents d'associations d'élus, du Sénat, de l'Assemblée nationale et du Conseil économique, social et environnemental.

Il devrait annoncer dans la soirée qui suivra "des mesures concrètes et immédiates" pour répondre à la crise, selon la ministre du Travail Muriel Pénicaud, qui a cependant écarté tout "coup de pouce" supplémentaire au Smic, qui détruirait des emplois selon elle.

À lire aussi
Emmanuel Macron à Grand Bourgtheroulde, le 15 janvier 2019 débat
Emmanuel Macron : le grand débat lancé, quelle stratégie pour le président ?

Trouver "le chemin du cœur" des Français

Emmanuel Macron "saura retrouver le chemin du cœur des Français", selon le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. Il s'agit selon l'Élysée de "réunir l'ensemble des forces politiques, territoriales, économiques et sociales dans ce moment grave que traverse la Nation" afin de "les mobiliser pour agir". "Le temps du dialogue est là" et "il faut désormais retisser l'unité nationale", mise à mal par cette fronde populaire inédite, née sur les réseaux sociaux, avait déclaré dès la soirée du 8 décembre le Premier ministre Édouard Philippe.

Les autorités ont réussi à enrayer l'escalade de la violence tant redoutée notamment grâce à un recours massif aux interpellations : pour l'ensemble de la France, le ministère de l'Intérieur a fait état de près de 2.000 personnes interpellées, dont plus de 1.700 ont été placées en garde à vue. La grande majorité concernait Paris avec 1.082 interpellations contre 412 le samedi précédent, notamment des personnes arrêtées avec sur elles masses, marteaux, boules de pétanque...

À l'issue du millier de gardes à vue, "des réponses rapides associant fermeté et pédagogie seront mises en oeuvre", a promis le procureur Rémy Heitz. Tirs de gaz lacrymogènes en nombre dans Paris, vitrines brisées sous les lumières de Noël et pillages, voitures brûlées à Paris, à Bordeaux, Toulouse et toujours des blocages sur les routes : les images de samedi ont une nouvelle fois marqué les esprits en France comme à l'étranger. Dimanche 9 décembre, opérations péage gratuit et occupations de ronds-points se maintenaient, notamment dans l'Ouest et le Sud-Est.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Emmanuel Macron Gilets jaunes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795867031
VIDÉO - "Gilets jaunes" : Macron "s'adressera à la Nation" lundi 10 décembre à 20 heures
VIDÉO - "Gilets jaunes" : Macron "s'adressera à la Nation" lundi 10 décembre à 20 heures
La présidence de la République a annoncé dimanche 9 décembre que le chef de l'État prendra la parole lundi 10 décembre à 20 heures.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-macron-s-adressera-a-la-nation-lundi-10-decembre-a-20-heures-7795867031
2018-12-09 19:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GiiDWtO_FLcdo9YbcwFRdw/330v220-2/online/image/2018/1017/7795225140_emmanuel-macron-lors-de-son-allocution-le-16-octobre-2018.PNG