1 min de lecture Gouvernement

Élisabeth Borne annonce la prolongation d'aides en faveur de l'emploi des jeunes

La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a annoncé que les aides mises en place pour favoriser l’emploi des jeunes, vont se prolonger au delà de fin janvier.

La ministre du Travail Elisabeth Borne en mai 2020 à Paris
La ministre du Travail Elisabeth Borne en mai 2020 à Paris Crédit : Thomas SAMSON / POOL / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Au cœur de la crise sanitaire, le gouvernement a décidé de prolonger les aides mises en place pour l’emploi des jeunes. La ministre du Travail, Élisabeth Borne, annonce que les aides de l'opération "un jeune, une solution", vont se poursuivre au delà de fin janvier.

Dans un entretien accordé au Journal du dimanche, la ministre indique que "la situation sanitaire va rester difficile dans les prochaines semaines et va nous conduire à prolonger (...) la prime de 4.000  euros (par an) pour l'embauche, en CDD de plus de trois mois ou en CDI d'un jeune de moins de 26 ans et les 5.000  ou 8.000 euros d'aides pour un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation".

"Les chiffres montrent que notre plan porte ses fruits", estime-t-elle à propos d'une batterie de mesures lancée en juillet alors que la crise sanitaire liée à l'épidémie de la Covid-19 a très durement touché l'emploi des jeunes. Selon elle, 1.052  million de jeunes ont été "recrutés en CDD d'au moins trois mois ou en CDI", entre août et fin novembre, soit "presqu'autant qu'en 2019"

"Plus de 220.000 primes ont déjà été distribuées", ajoute Élisabeth Borne, rappelant le succès inédit de l'apprentissage avec 440.000 contrats signés en 2020, contre 353.000 en 2019. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Élisabeth Borne Prime
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants